Mois : janvier 2013

FRIENDS : une série culte

Retromania #3 : Friends forever

Mes années lycée ont été rythmées par ce qui est sans conteste l’une des meilleures séries comiques de tous les temps. En effet, Friends a marqué toute une génération en devenant en quelques années une série « culte » pour tous ceux qui, comme moi, ont aujourd’hui 30 ans (ou presque). Mais qu’en reste-t-il aujourd’hui ? Si moi j’ai grandi, ma série préférée de l’époque a-t-elle pour sa part bien vieilli ? Pour Noël mon frère a eu la merveilleuse idée de m’offrir l’intégrale de la série en bluray, l’occasion de me replonger dans l’univers des trentenaires new-yorkais et de voir si, contrairement aux acteurs, la série n’avait pas trop pris de rides.

Lana Del Rey et ses ongles nail artés

Suis-je trop vieille pour me lancer dans le nail art ?

A moins de vivre dans une grotte à l’écart de la société et des médias, vous le savez, en matière de maquillage, la tendance du moment est au nail art. Se mettre du vernis oui, je veux bien, mais de là à faire des dessins avec… Au début j’étais curieuse, dubitative… Et puis je me suis laissée tenter. Voilà, j’ai péché par excès de superficialité. Mais quand on a 30 ans (ou presque), est-ce bien raisonnable de s’adonner au nail art ?

Marion Cotillard pour Dior

Portrait de trentenaire (ou presque) : La Nantaise à Paris

Découvrez aujourd’hui un nouveau portrait de trentenaire (ou presque) avec la blogueuse La Nantaise à Paris. La Nantaise (pour les intimes) propose sur son blog ses coups de cœurs dans la capitale. Contrairement aux parisiennes « pure souche », elle découvre Paris avec les yeux d’une ex-provinciale et fait preuve d’un enthousiaste toujours renouvelé. Moi qui suis une amoureuse de la capitale et qui habite Nantes depuis quelques années, je ne peux que m’identifier à elle ! Du coup, je m’en remets à son avis éclairé pour découvrir de nouveaux lieux, adresses de resto et autres sorties à tester lors de mes séjours parisiens. Je vous invite donc à lire l’interview ci-après et ensuite à visiter son blog pour en faire de même !

Rita Ora aime les confiseries. Elle mange une sucette

Suis-je trop vieille pour faire des caprices ?

Un craquage, une fixette, une lubie… ce sont des petites fantaisies qui pimentent la vie ! La nôtre… et celle de notre entourage. Les caprices sont des plaisirs coupables et spontanés que l’on aime à s’accorder. Et pourtant, malheureusement, plus on avance en âge et plus notre entourage attend de nous de cesser d’en faire. Il perd ainsi progressivement patience, jusqu’à nous demander de « grandir ». Traduction : à partir d’un moment, la société voudrais que l’on devienne… adulte. La vingtaine est un sursis, qui prend rapidement fin. En effet, l’approche des 30 ans (ou presque) génère chez les autres des attentes nouvelles. Comme si le jour de notre trentième anniversaire la fumée des bougies fraîchement soufflées allait se dissiper d’un coup, laissant soudainement apparaître… la sagesse. Comme si parmi les cadeaux reçus ce jour-là allaient se glisser raison et maturité, tous deux emballés dans une belle boîte dorée.

Nina Dobrev cache bien son jeu

Chose à faire avant d’avoir 30 ans : arrêter de se mentir

Le mois de janvier s’ouvre traditionnellement sur une période austère et ascétique qui contraste cruellement avec l’abondance et la joie des semaines précédentes. C’est le moment des fameuses « Bonnes résolutions », une sorte de gueule de bois collective où chacun s’oblige à faire amende honorable après les excès perpétrés pendant les fêtes, un peu comme si l’on culpabilisait d’avoir été trop heureux… Les bonnes résolutions à 30 ans (ou presque) Le mythe veut qu’à 30 ans la maturité nous tombe dessus, d’un coup, comme ça et avec la sagesse en plus, voyez-vous ça… Bon, je vous le dit tout de suite, ce n’est pas le cas (oui, je sais, c’est dur à entendre mais croyez-moi c’est la vérité). Mais défaut de tout ça, quand on arrive à l’âge de 30 ans (ou presque), l’avantage c’est qu’on commence à bien se connaître. Du coup, on peut plus facilement prendre du recul et s’émanciper de l’excès de bonne conscience collective et éviter un échec programmé. Voici donc la liste des résolutions que je ne prendrai pas cette année …