Mois : mars 2013

Comment fêter Pâques sans passer pour une cloche ?

Suis-je trop vieille pour chasser les œufs de Pâques ?

Depuis que je suis petite, Pâques a toujours été pour moi une des périodes les plus joyeuses de l’année. C’est le moment de l’année où les cloches volent dans le ciel, où les lapins sont les bienvenus dans les jardins et où les poules pondent des œufs en chocolat, bref, le temps d’une journée magique, on a un peu l’impression de vivre dans le monde merveilleux de Walt Disney. Depuis 10 jours, suite à l’invasion de mon supermarché par les lapins dorés et autres vaches mauves, je me réjouis comme si c’était la veille de Noël. Bercée par les odeurs de chocolat et l’enthousiasme véhiculé par les campagnes de publicité, je me suis laissée aller jusqu’à commettre l’irréparable… Hier, j’ai évoqué en public mon enthousiasme pour la chasse aux œufs de Pâques. Que n’ai-je pas fait là !

Il y a des erreurs qu'on a toutes faites un jour

Les 10 erreurs que nous avons toutes faites un jour

Sur le coup, ça paraissait être une bonne idée. Finalement, ce n’était pas si malin que cela. Et pourtant, on l’a déjà toutes fait… Sur mon blog on m’interroge souvent à propos de la « Liste des choses à faire avant d’avoir 30 ans ». Bien que j’aie déjà donné quelques pistes sur ce sujet, je projette d’enrichir cette liste dans les semaines à venir. Mais en attendant, je me suis interrogée sur la Liste des choses à ne pas faire avant d’avoir 30 ans. Ces erreurs, on les a toutes commises un jour (ou presque). Au début, il est possible de les mettre sur le compte de la jeunesse, mais passé un certain âge, refaire ces mêmes erreurs, ça devient juste pathétique. Il faut faire preuve de maturité et arrêter, surtout quand on approche des 30 ans (ou presque). Facile à dire. Voici donc la liste des 10 choses à ne pas faire avant d’avoir 30 ans :

Dessin de Louison pour 30ansoupresque.com

Portrait de trentenaire (ou presque) : Louison

Ce mois-ci pour mon Portrait de trentenaire (ou presque) j’ai l’immense plaisir de vous présenter une dessinatrice de presse à croquer : la pétillante Louison. Quand on a 30 ans (ou presque), on voit parfois d’un mauvais œil que des ptites jeunettes se permettent d’être plus talentueuses que nous.  Ça nous donne immanquablement un coup de vieux. C’est un peu ce qui m’est arrivé avec Louison. Louison, je suis fan de son humour, de son coup de crayon moderne, coloré et incisif. Dans ses dessins, elle oscille entre légèreté et profondeur. Ainsi, elle peut aussi bien traiter de sujets légers et « people » que de thèmes plus polémiques. Quitte à ce qu’on lui reproche de jeter de l’huile sur le feu.