Mois : septembre 2014

Suis-je vieux ? suis-je vieille ?

Comment savoir si on est vieux ? (test inside)

Pour beaucoup, l’âge de 30 ans marque l’entrée dans l’âge adulte. On devient une femme, un homme… là où avant on était désigné auparavant comme une « jeune femme » ou un « jeune homme ». La disparition de ce qualificatif de « jeune » dans le discours de ceux qui désignent les trentenaires semble marquer la fin de la jeunesse… Dès lors, peut-on dire qu’à 30 ans (ou presque), on est vieux ? Heureusement, on ne devient pas « vieux » d’un coup quand on atteint l’âge de 30 ans. Pour autant, il est difficile de cerner précisément l’âge auquel on commence réellement à rentrer dans cette catégorie. En réalité, si l’on observe bien, la vieillesse semble frapper indistinctement les individus indépendamment de leur âge. Vous vous sentez jeune jusqu’à ce que… patatras. Et si pour vous c’était déjà trop tard ?

Chercher un appartement à 30 ans comme Robin Scherbatsky

Choisir son (premier) logement

La vingtaine est dans la plupart des cas la période où l’on quitte pour la première fois le nid familial. On part de chez ses parents pour faire des études, s’installer avec quelqu’un ou tout simplement pour couper le cordon. En général, cette première installation n’est que provisoire : elle peut durer quelques mois, voire quelques années. Puis, avec le temps, vient l’envie de trouver un autre logement, qui correspondra plus à nos attentes, à nos envies et que l’on choisira avec soin. C’est ainsi qu’à 30 ans (ou presque) la plupart d’entre nous se retrouvent à chercher un appartement ou une maison, que ce soit pour une location ou bien pour un achat.

Raquel Welch en femme préhistorique sexy

Retour à l’Âge de pierre (ou la vie sans internet)

Ouf. Je revis. Je suis revenue il y a peu après un mois de vacances… sans internet. Chaque été, c’est la même chose. C’est un peu mon Koh lanta à moi. Je dois tenter de vivre sans internet (ou presque)… et sans devenir folle. Quand on a 30 ans (ou presque), on a connu l’Âge de pierre, enfin je veux dire, la vie telle qu’elle était avant la révolution numérique. On a utilisé des encyclopédies, fréquenté des bibliothèques, regardé la télévision… Tout un tas d’activités qui nous demandaient des efforts et que l’on peut réaliser aujourd’hui d’une simple pression du doigt sur son smartphone. Ce qui rend le retour en arrière d’autant plus douloureux. J’ai donc passé mes vacances dans le fin fond du Cantal, là où j’ai grandi, dans un endroit bucolique situé entre deux vaches et une botte de foin. J’ai résidé dans un gîte rural au confort spartiate. Entendez par là sans ordinateur, sans modem, sans wifi et sans… 3G. Bref, j’ai vécu coupée du monde pendant un mois. Je me suis …

Souvenirs des années 1990

Nos (lointaines) années collège

À l’occasion de la rentrée scolaire, je vous propose un petit flashback sur nos années collège. Si comme moi vous avez 30 ans (ou presque), vous aussi vous avez été collégiens au milieu des années 90. Les années 90. Au siècle dernier. Eh oui. Installez-vous confortablement. Fermez les yeux. Non, en fait, rouvrez-les, ce sera plus pratique pour lire la suite. Il était une fois, dans un passé fort fort lointain, des petits collégiens perdus au milieu des années 1990. Je vais vous raconter leur histoire…