Mois : novembre 2016

Vos questions sur la trentaine

Vos questions sur l’âge de 30 ans

Quand on blogue, il n’y a rien de plus important que le lien que l’on entretient avec son lectorat. Ce lien peut se manifester de plusieurs façons. En 1er lieu, il y a les commentaires sur les articles, auxquels, personnellement, je mets un point d’honneur à répondre. Il y a ensuite les apostrophes et commentaires sur les réseaux sociaux, auxquels je réponds également, ainsi que le fait d’y être suivi. Mais il y a aussi les cadeaux que l’on reçoit : liasses de billets, voitures de sport, parures de diamants et kilos de chocolat… Que j’accepterais volontiers si vous me les proposiez (faut croire que je suis pas encore être assez connue pour ça). Tout ceci permet de créer une connexion entre la personne qui blogue et ses lecteurs. Pourtant, chers lecteurs, j’ai failli à mon rôle. Malgré toute la bonne volonté que j’y mets, je viens de me rendre compte que j’avais négligé de répondre à vos requêtes Google. Mais si, vous savez, ces mots-clefs que vous avez entré pour arriver sur ce blog. Oui, parce que Google me raconte tout. Ou presque. …

Interview blogueuse de 30 ans : No Tuxedo

Portrait de trentenaire (ou presque) : Marlène, de No Tuxedo

Les slasheurs, la génération Y, les touche-à-tout… De nombreux mots désignent les gens de notre génération qui ne se contentent plus d’un seul job, d’une seule passion, d’une seule vie. On cumule les casquettes, on affiche différents profils. On cherche à vivre de nombreuses expériences, simultanément. Au-delà des appellations, je pense que ce phénomène a toujours existé. Il s’est juste amplifié avec l’arrivée du numérique, s’en est trouvé facilité et a désormais plus de visibilité. Mais ce qui est au cœur de ce phénomène, c’est la passion, tout simplement. Ou plutôt les passions : celles qui nous font vibrer et font de nous ce que nous sommes. Aujourd’hui j’ai l’immense joie d’accueillir sur ce blog une personne que j’admire énormément pour cette flamme qui l’anime. Marlène est talentueuse, passionnée et passionnante. Elle partage les sujets qui la font vibrer sur 3 blogs différents, qui ont en commun d’être extrêmement bien écrits. Les blogueuses la connaissent pour No Tuxedo, qui est LA référence en matière de blogging ! Marlène y distille des conseils pertinents avec humour et pédagogie, ce blog est une véritable …

Etre adulte à 30 ans

La 1ère fois où je me suis sentie « adulte »

Je parle souvent sur ce blog de toutes ces petites choses qui font que même à 30 ans (ou presque), je n’ai pas vraiment grandi. Toutes ces habitudes, envies, caprices, qui me donnent parfois l’impression de retomber en adolescence… Pour autant, le fait de me désigner comme une adulte ne me semble pas incompatible. Le mot « adulte » n’est pas une insulte pour moi, moins que ne l’est par exemple l’appellation « madame ». Je suis une « adulte (ou presque) », une sorte de grande enfant digne de responsabilités. Je vis très bien cette contradiction.

A 30 ans est-on toujours jeune ?

10 signes que vous n’êtes plus (si) jeune

Quand on approche de l’âge fatidique de 30 ans, on commence parfois à se demander si l’on est vieux… Vient alors immanquablement la question de savoir à partir de quand ou de quel âge on n’entre plus dans la catégorie des « jeunes ». Je pourrais vous répondre en vous disant que « la jeunesse, c’est un état d’esprit ». Mais je n’en ferai rien, car, soyons honnêtes, il n’y a que les vieux qui disent ça. Non, je vous répondrai plutôt en vous disant que si vous vous posez la question, c’est qu’il est déjà trop tard. Vous êtes vieux. Ou plutôt, vous n’êtes plus (si) jeune. La preuve par 10.