Articles comportant le mot-clef : blogueuse

Avoir 30 ans en BD

Portrait de trentenaire (ou presque) : La Belle bleue

Marina tient le blog « La Belle bleue » depuis près de 6 ans. Elle y partage ses dessins, le plus souvent des auto-portraits, dans lesquels elle dépeint avec humour ses maladresse et ses petits tracas du quotidiens. Ses dessins au style inimitable et facilement reconnaissable, avec ses personnages aux yeux démesurément grands, sont souvent rassemblés sous forme de comic-strips désopilants. C’est pas exemple le cas de sa série récente sur « Ces meufs qu’on déteste« , dans laquelle Marina dénonce ces filles si parfaites qu’elles nous font culpabiliser d’être simplement « normales ». Qu’elle parle de chats, de politique ou des possesseurs de 4×4, La Belle bleue distille un humour très frais qui fait me fait rire à chaque fois. Et comme elle a 30 ans (ou presque), j’ai décidé de vous la présenter aujourd’hui ! De manière un peu spéciale puisqu’elle a répondu à mon interview… en dessins !

Interview blogueuse de 30 ans : No Tuxedo

Portrait de trentenaire (ou presque) : Marlène, de No Tuxedo

Les slasheurs, la génération Y, les touche-à-tout… De nombreux mots désignent les gens de notre génération qui ne se contentent plus d’un seul job, d’une seule passion, d’une seule vie. On cumule les casquettes, on affiche différents profils. On cherche à vivre de nombreuses expériences, simultanément. Au-delà des appellations, je pense que ce phénomène a toujours existé. Il s’est juste amplifié avec l’arrivée du numérique, s’en est trouvé facilité et a désormais plus de visibilité. Mais ce qui est au cœur de ce phénomène, c’est la passion, tout simplement. Ou plutôt les passions : celles qui nous font vibrer et font de nous ce que nous sommes. Aujourd’hui j’ai l’immense joie d’accueillir sur ce blog une personne que j’admire énormément pour cette flamme qui l’anime. Marlène est talentueuse, passionnée et passionnante. Elle partage les sujets qui la font vibrer sur 3 blogs différents, qui ont en commun d’être extrêmement bien écrits. Les blogueuses la connaissent pour No Tuxedo, qui est LA référence en matière de blogging ! Marlène y distille des conseils pertinents avec humour et pédagogie, ce blog est une véritable …

Céline blogueuse de 30 ans

Portrait de trentenaire (ou presque) : Céline de « Emotion Wizard »

« C’est horrible, quand je lis ton blog, je me reconnais trop… Pourtant, je n’ai même pas encore 30 ans… » C’est en l’entendant prononcer ces mots que j’ai décidé de vous présenter Céline sur ce blog… Céline tient le blog Emotion Wizard depuis 2011. J’ai fait sa connaissance pour la première fois il y a bientôt 3 ans, lors d’une rencontre entre blogueuses nantaises. Cette grande fille timide cache dernière ses longs cheveux de feu une joie de vivre communicative. Sur son joli blog, elle évoque ses différentes passions : la culture, la mode, les séries TV, le nail-art ou encore la ville de Nantes… le tout entrecoupé de billets d’humeur respirant la sincérité. Céline est une jeune femme moderne, qui partage ma vision de la trentaine. Ainsi, nous nous accordons à dénoncer la pression injustifiée à laquelle les trentenaires actuels sont soumis « ce n’est pas parce qu’on a 30 ans qu’on doit forcément être marié, avoir une maison et un boulot stable », commente-t-elle, avant d’ajouter « on peut tout aussi bien s’épanouir en dehors de ce schéma pré-conçu… ».

Vieille blogueuse de 30 ans

Suis-je trop vieille pour être blogueuse ?

Presque 4 ans après son lancement, ce blog a trouvé sa place dans la blogosphère. Pourtant, à titre personnel, j’ai souvent le sentiment d’être en décalage par rapport aux autres blogueuses. Je les lis, je les côtoie, je me suis même liée d’amitié avec certaines d’entre elles… et pourtant, je me sens différente. A côté des autres blogueuses, je me sens en marge… voire complètement larguée. J’ai l’impression d’être une extra-terrestre. En un mot : je me sens vieille. Il faut dire que la plupart des blogueuses que je rencontre sont plus jeunes que moi. Dans le tout 1er article de ce blog, je m’étais demandé si je n’étais pas trop vieille pour tenir un blog. La réponse est non, clairement. Il n’y a pas d’âge pour ça. Mon sentiment d’inadéquation au microcosme des blogueuses n’est probablement pas uniquement dû à l’âge, d’autant qu’une étude récente montre que les blogueuses ont en moyenne 33 ans, soit… exactement mon âge ! Ce sentiment tient peut-être aussi au fait que je suis jeune maman. Les blogueuses qui ont des enfants ne sont pas majoritaires …

Portrait d'Alexandra du blog Belle et cultivée

Portrait de trentenaire (ou presque) : Alexandra de « Belle et cultivée »

Aujourd’hui j’ai le plaisir de vous présenter Alexandra, blogueuse de 30 ans (ou presque), qui écrit sur le blog multi-thématique Belle et Cultivée. Ce blog ambitieux, résolument féminin, traite aussi bien de beauté, de culture ou encore de geekeries, mais propose également des billets d’humeur. Il est animé par plusieurs rédactrices aux caractères et aux centres d’intérêt complémentaires. Si j’ai choisi de vous dresser le portrait d’Alexandra c’est parce qu’en plus d’être la rédactrice la plus prolixe du site, elle est aussi et surtout celle avec qui j’ai le plus d’affinités. Nous avons plusieurs passions communes : la musique, rock, les livres d’Amélie Nothomb ou encore le surréalisme ! Je vous propose donc de faire connaissance à votre tour avec Alexandra, je suis sûre que vous aussi, vous vous trouverez des points communs. Et puis, après tout, n’avez-vous jamais rêvé vous aussi de devenir Belle et Cultivée ?

Interview de Mean girl, blogueuse de 30 ans

Portrait de trentenaire (ou presque) : Mean girl

Mean girl est méchante. Mais au moins, elle l’annonce clairement. Moi qui me considère comme une gentille, je vous l’ai déjà dit, je n’aime pas les méchant(e)s. Pourtant, j’adore Mean girl et son blog Be mine, be mean. Il faut dire que les méchant(e)s ont souvent tendance à être plus intéressant(e)s et surtout plus drôles que les gentils. Sur son blog, Mean girl ne s’attaque pas particulièrement aux uns ou aux autres : elle fait des crasses, juge et se moque de tout le monde. Elle ne cherche pas à savoir si ses victimes l’ont mérité : elle a la méchanceté universelle. Et surtout, en bonne apôtre de la méchanceté, cette blogueuse de 30 ans tout juste fait du prosélytisme. En effet, à la lecture de son blog, on a envie de devenir méchant(e) à notre tour. Heureusement (ou pas ?) elle nous indique comment faire et nous propose même des victimes potentielles : collègue, compagnon, voire même nous-même… Bon, Mean Girl a peut-être quand même un bon fond puisqu’elle a quand même été assez …