Articles comportant le mot-clef : liste

Suis-je vieille à 30 ans

Quand on me fait comprendre que j’ai vieilli…

Je sentais bien que ça allait finir par arriver. Je me leurrais en me disant que j’allais faire en sorte que le grand âge me tombe dessus le plus tard possible… Au tournant de la trentaine, je me suis même juré de continuer à rester celle que j’ai toujours été, à savoir cette grande gamine un peu naïve, un peu rêveuse… Et pourtant, c’est arrivé : la vieillesse m’a rattrapée. Comme quoi, personne n’est à l’abri. Méfiez-vous, un jour, ça va vous tomber sur le coin du nez, à vous aussi. Pourtant, je n’ai pas changé. J’ai toujours 20 ans (+ quelques années). En fait, j’ai plus l’impression que c’est l’attitude des autres à mon égard qui a évolué… comme s’ils cherchaient à me faire comprendre qu’à 30 ans (ou presque), je n’étais – plus aussi – jeune…

Les métiers que l'on rêve d'exercer

Les 10 métiers que j’aurais voulu exercer

« Qu’est-ce que tu voudrais faire plus tard ? » Je ne sais pas vous, mais moi, j’ai toujours eu du mal à répondre à cette question, pourtant très courante. Il faut dire qu’en grandissant, j’ai souvent changé d’avis. Une vocation est rarement innée : elle se construit avec le temps, au fil des carrières envisagées, considérées, puis souvent abandonnées. Comme tout un chacun, j’ai donc eu au cours de ma vie de multiples vocations. Voici, de manière chronologique, les plus marquantes… avec pour chacune les traits qu’elles révèlent de ma personnalité de l’époque !

Etait-ce vraiment mieux avant ? La réponse est NON

10 choses qui n’étaient pas mieux avant

Vous les connaissez tous, ces râleurs qui prétendent continuellement que c’était mieux avant. Peut-être même en faites-vous (occasionnellement) partie ? Allez, il n’y a pas de honte à avoir la mémoire un peu courte. Car cela tombe bien, je suis là pour vous la rafraîchir. Même si le passé peut inviter à la nostalgie, il ne faut pas nier que le progrès nous arrange bien au quotidien.

Apprendre à être adulte à 30 ans

3 choses que j’ai apprises depuis mes 30 ans

J’ai beau dire que la trentaine n’est pas un bouleversement mais une continuité, que l’on ne change pas du jour au lendemain en soufflant ses 30 bougies… le fait est que depuis que j’ai eu 30 ans, j’ai changé. Un peu. J’ai appris de nouvelles choses, qui ont modifié mon rapport aux autres. J’ai toujours été timide et, même si je continue à l’être, j’ai aujourd’hui beaucoup plus confiance en moi. Et si la trentaine, c’était la période de l’affirmation de soi ?

Se marier ou pacser à 30 ans

Vive la… pacsée ?!

Aujourd’hui, je me suis pacsée. En réalité, ce que je voulais, moi, c’était me marier. Mais comme on dit : « faute de grives, on se contente de merles ». Mon mariage, je l’avais en tête depuis toute petite. Le pacs, ersatz de la fameuse « union sacrée », ne m’a jamais spécialement attirée. Et maintenant que c’est fait, je vous confirme que c’était pas vraiment ce que j’attendais…