Articles comportant le mot-clef : liste

Avoir 30 ans et avoir l'impression qu'on en a toujours 20

36 choses qui n’ont pas changé depuis mes 20 ans

Aujourd’hui, c’est mon anniversaire. Il y a quelques jours, ce blog a fêté ses 6 ans. Lorsque je l’ai ouvert, j’étais sur le point de fêter mes 30 ans. Je vous laisse faire le calcul… En 6 ans, j’ai grandi. Je n’ai jamais eu l’intention de changer, mais c’est un fait : la vie m’a poussée à évoluer. Et pourtant, intrinsèquement, j’ai l’impression d’être restée la même. La même qu’il y a 10 ans, voire même un peu plus : la même que quand j’avais 20 ans. Malgré la pression pour être parfaite, ou même pour être simplement raisonnable, je reste toujours la petite Clairette, qui vit sa vie comme elle en a envie et qui fait les choses avec fantaisie (parfois) et en les assumant (toujours) !

30 ans : l'âge de l'angoisse de la trentaine

5 preuves que 30 ans est le pire âge de la vie

Vous le savez peut-être, il y a quelques jours, ce blog est sorti en livre. Sous le titre, il est précisé qu’il s’agit du « Livre SOS crise de la trentaine ». J’ai tenu à cette appellation, que j’utilisais déjà pour le blog, car je pense que mon livre permettra de désamorcer la pression que ressentent de nombreuses personnes lors du passage à la trentaine. Mais voilà, depuis que le livre est paru, j’ai observé quelques réactions étonnantes, de personnes qui me répondaient « mais moi, je ne suis pas en crise ! ». Sous-entendu « je n’ai pas besoin de ce livre, moi ! ». Je pourrais toujours essayer de les faire changer d’avis en leur expliquant que ce livre est au contraire une célébration de la trentaine, dans laquelle chacun peut se retrouver et qui permet de rire de bon cœur de situations que nous avons tous vécues. Mais non. J’ai envie de procéder autrement. En 6 ans d’animation de ce blog, j’ai le sentiment d’avoir contribué à éviter à de nombreuses personnes de souffrir de la crise de …

Retomber en enfance à 30 ans

Si je redevenais enfant le temps d’une journée…

Je ne suis pas du genre à avoir des regrets. J’essaie de vivre à fond le moment présent, d’en profiter un maximum. Enfin, ça, c’est moi maintenant. Mais je n’ai pas toujours été comme ça. La preuve, quand je repense à mon enfance, à l’insouciance, aux possibilités que je n’ai pas exploitées à l’époque… parfois, je me dis que j’aimerais y retourner. Mais pas longtemps : juste le temps d’une journée. Pour vivre toutes ces choses et puis m’en retourner à ma vie d’adulte…

Avoir 30 ans en 2018

Toi qui as 30 ans en 2018

En ce début d’année, il est temps d’avoir une pensée émue pour tous ceux qui vont bientôt changer de dizaine et plus particulièrement pour ceux qui vont bientôt avoir 30 ans. Toi qui vas fêter tes 30 ans en 2018, il est temps pour toi de dire adieu à la vingtaine et d’embrasser la trentaine à bras ouverts ! Non, ne déprime pas, ce n’est pas grave. Je t’assure, j’y suis passée avant toi. En plus, tu es ici au bon endroit, puisque des centaines de milliers de personnes avant toi ont trouvé sur ce blog de quoi éviter la crise de la trentaine. Alors, cher petit trentenaire en herbe, bienvenue ici, installe-toi confortablement et lis ce qui suit. Tu verras, ça ira mieux après !

Prince charmant version 2018

Le prince charmant version 2018

Nous avons toutes grandi en lisant des contes de fées et de princesses dans lesquels un beau prince charmant finissait toujours par débarquer pour épouser l’héroïne (et ils vivaient heureux et avaient beaucoup d’enfants). Et puis en vieillissant, on a vite compris que les choses n’étaient pas si simples, et qu’il allait falloir revoir sérieusement nos prétentions à la baisse dans notre cas quête du grand amour. On est donc en droit de se demander à quoi ressemblerait le conte une fois débarrassé de sa magie fantasque et de ses archaïsmes cucul… Si le prince charmant débarquait aujourd’hui dans nos vies, à quoi ressemblerait-il ?

Mes mauvaises résolutions 2018

Mes non résolutions pour 2018

Je ne prends jamais de résolutions. Ni en début d’année ni à aucun autre moment. Tout simplement parce qu’à 30 ans (ou presque), je me connais bien : je sais que je ne serai pas capable de les tenir. Autant je crois que l’on peut évoluer, autant je pense que cette décision doit être un choix personnel. Le fait de se voir imposé un changement par d’autres (et à une date choisie arbitrairement) fait que l’on a toutes les chances de ne pas tenir ses engagements ! Alors si vous voulez vous fixer des objectifs et vous y tenir, je vous conseille plutôt de faire une bucket list. En attendant je vous propose une liste des résolutions que je ne prendrai pas cette année !