Articles comportant le mot-clef : réussite

Faire sa bucket list à 30 ans

La suite de ma bucket list

La curiosité est un puissant moteur dans la vie. Faire des découvertes, aller vers la nouveauté, casser la routine : c’est ce qui pimente notre existence. Il faut dire que la vie est faite de tentations, d’envies, de projets. Vous savez, toutes ces choses dont on dit « ça, j’aimerais le faire / le tester/ le goûter un jour… ». Une Bucket list sert à recenser toutes ces envies : c’est une liste de choses que l’on souhaite réaliser avant la fin de sa vie. Je vous en avais parlé il y a quelques mois et vous avais dit à l’époque que je trouvais cela sain de se fixer ces objectifs : cela permet de savoir ce que l’on veut vraiment faire et de mettre en oeuvre des solutions pour y parvenir. Quand j’ai fait ma bucket list il y a un an, je ne pensais pas qu’elle serait définitive, bien sûr… Mais je n’aurais pas cru qu’à peine quelques mois plus tard j’aurais déjà envie de l’enrichir ! Et pourtant c’est le cas et au final, cela me semble naturel : à mesure que l’on avance dans la vie, il …

Changer de job à 30 ans

Changer d’emploi à 30 ans (ou presque)

Alleluiah, je change d’emploi ! Il y a quelques semaines, j’ai décroché un nouveau job et je m’apprête à débuter dès la semaine prochaine. Ce nouvel emploi vient mettre un terme à une longue période au cours de laquelle j’ai jonglé entre un boulot qui me plaisait de moins en moins et une recherche d’emploi chronophage. Entamée il y a de nombreuses années (je vous en parlais déjà ici il y a 3 ans), cette démarche m’a même amenée à reprendre des études alors que je croyais en avoir terminé avec les révisions après avoir passé mon master. Comme quoi, il ne faut jamais dire « jamais »… Changer de job après une longue période n’est pas anodin. En fin d’année dernière, j’ai quitté l’emploi que j’occupais depuis 9 ans, tournant ainsi une page importante de ma vie. Aujourd’hui, alors que mes pensées sont tournées vers mon nouvel avenir professionnel, je veux prendre le temps de tirer les leçons de ma période de recherche d’emploi.

Comment faire une bucket list

La bucket list

Une bucket list, parfois aussi appelée « liste d’envies » c’est une liste de choses que l’on souhaite réaliser dans sa vie, d’objectifs que l’on veut atteindre. Cette liste diffère de la « liste des 100 choses à avoir fait avant d’avoir 30 ans » (ou avant 40 ans, etc…) car elle n’est pas datée dans le temps. On n’a donc pas la pression de l’échéance qui approche : on a toute la vie atteindre les objectifs que l’on s’est fixés. Pourquoi faire une bucket list ? Se fixer des objectifs, ça motive pour avancer. Cela permet de garder en permanence un œil sur la cible, de ne jamais perdre de vue ce que l’on veut vivre et réaliser. Que faut-il éviter de mettre dans sa bucket list ? Pour que la motivation soit là, il faut que les objectifs que l’on se fixe soient atteignables. Je pense que c’est un élément clé à prendre en compte lors de la réalisation de votre bucket list : ne visez pas trop haut, soyez raisonnables. Ainsi, je n’irai jamais mettre sur …

La vie parfaite

Si à 30 ans tu n’as pas ça, tu as raté ta vie

De nombreux clichés circulent sur la trentaine. Les gens ont plein d’idées pré-conçues sur cet âge. Je pardonne à ceux qui n’ont pas encore fêté leurs 30 ans : ils ne savent pas ce que c’est, ils sont petits, ils flippent, c’est normal… Par contre, je suis beaucoup moins coulante avec ceux qui ont dépassé la trentaine et qui continuent à leur manière à construire une fausse image de ce que c’est qu’avoir 30 ans. En effet, quand on atteint cet âge, on se rend compte que tout le monde, à des degrés variés, se met à attendre que l’on se conforme à une certaine idée de la trentaine. Si l’âge de 30 ans est si anxiogène au final c’est parce qu’il cristallise les attentes de la société. D’un coup, au lendemain de notre anniversaire, on se doit de rentrer dans un moule standardisé. Il n’est plus question de se laisser aller à faire des expériences, ni même, soyons fous, des choix ! Il faut correspondre enfin à une normalité imposée. C’est la condition sine …

Lana Del Rey et ses diamants par Ellen Von Unwerth

Non, je ne serai jamais riche…

Il faut avoir des rêves dans la vie. Car après tout, on ne sait jamais de quoi demain sera fait… Pour autant, quand on arrive à l’âge de 30 ans (ou presque), on a en général acquis assez d’expérience pour pouvoir faire la différence entre ce qui est du domaine du possible et ce qui ne l’est pas. Il y a donc des sujets sur lesquels il est sain de commencer à se faire une raison… Pour ma part, arrivée à la trentaine, j’ai commencé à me faire à l’idée que… je ne serai jamais riche. Pourtant, croyez-moi, j’aurais bien aimé. Si, si. Quand j’étais petite je pensais que plus tard je serais une princesse et que je vivrais dans un château (avec en plus des pouvoirs magiques… oui, je crois que le poulet à la cantine était cuit aux champignons hallucinogènes). Bref, je pensais que plus tard, je serais riche. Comme tous les adultes d’ailleurs. C’est bien connu : les adultes sont pétés de thunes, la preuve : ils peuvent s’acheter des trucs. Désormais, …