Articles comportant le mot-clef : rêve

Faire sa bucket list à 30 ans

La suite de ma bucket list

La curiosité est un puissant moteur dans la vie. Faire des découvertes, aller vers la nouveauté, casser la routine : c’est ce qui pimente notre existence. Il faut dire que la vie est faite de tentations, d’envies, de projets. Vous savez, toutes ces choses dont on dit « ça, j’aimerais le faire / le tester/ le goûter un jour… ». Une Bucket list sert à recenser toutes ces envies : c’est une liste de choses que l’on souhaite réaliser avant la fin de sa vie. Je vous en avais parlé il y a quelques mois et vous avais dit à l’époque que je trouvais cela sain de se fixer ces objectifs : cela permet de savoir ce que l’on veut vraiment faire et de mettre en oeuvre des solutions pour y parvenir. Quand j’ai fait ma bucket list il y a un an, je ne pensais pas qu’elle serait définitive, bien sûr… Mais je n’aurais pas cru qu’à peine quelques mois plus tard j’aurais déjà envie de l’enrichir ! Et pourtant c’est le cas et au final, cela me semble naturel : à mesure que l’on avance dans la vie, il …

Femme sorcière

Je ne suis pas superstitieuse, mais…

Je suis quelqu’un de sensé. Je suis rationnelle. Je suis instruite. Je n’ai donc aucune raison d’être superstitieuse. D’ailleurs, j’adore les chats, même noirs, je n’ai aucun porte-bonheur, cela ne me dérange pas d’être la 13ème à table… et si je finis la bouteille (d’eau, of course…), je sais bien que je ne finirai ni mariée ni pendue dans l’année pour autant. Et pourtant, à 30 ans (ou presque), il m’arrive encore d’avoir quelques frissons quand je suis confrontée à certaines croyances…

La recette du bonheur

La fille la plus heureuse de France

Quand j’étais ado, il y avait un magazine dont je ne ratais aucun numéro. Il s’agissait du mensuel 20 ans, aujourd’hui disparu. Du milieu du collège jusqu’à la fin du lycée, je crois que je n’ai jamais dû en manquer un seul numéro. Je pense même en avoir conservé quelques-uns, qui doivent encore m’attendre sagement dans la chambre qui m’a vue grandir. Ce magazine se démarquait du reste de la presse pour ados et jeunes filles (en fleurs ?) par son humour caustique, ses billets ironiques, ou encore les chroniques drôles et provocantes signées par Diastème. 20 ans était un magazine frais et drôle, qui ne se prenait pas au sérieux et surtout, qui ne prenait pas ses lectrices pour des idiotes, contrairement à ses concurrents cuculs tels que Jeune & Jolie. Sous couvert d’humour, les sujets évoqués étaient souvent très sérieux et répondaient aux préoccupations des jeunes filles des années 90-2000. 20 ans était ma Bible. Et si à l’époque j’en avalais goulûment le contenu, il reste après toutes ces années un article qui …

Il était une fois une belle princesse de 30 ans (ou presque)

Ces mensonges qu’on nous raconte dans les contes de fées

Dès notre plus tendre enfance, nous sommes abreuvés de contes de fées et d’histoires fantastiques, qui contribuent à forger notre esprit et à alimenter notre imagination, nos rêves, nos espoirs. Pourtant, quand on arrive à l’âge adulte, on se rend rapidement compte que tout ce que l’on pouvait lire dans les livres de contes ou voir dans les Disney n’était qu’un vaste mensonge. Non, la vie ne se déroule pas comme dans les contes de fées.

Comment faire une bucket list

La bucket list

Une bucket list, parfois aussi appelée « liste d’envies » c’est une liste de choses que l’on souhaite réaliser dans sa vie, d’objectifs que l’on veut atteindre. Cette liste diffère de la « liste des 100 choses à avoir fait avant d’avoir 30 ans » (ou avant 40 ans, etc…) car elle n’est pas datée dans le temps. On n’a donc pas la pression de l’échéance qui approche : on a toute la vie atteindre les objectifs que l’on s’est fixés. Pourquoi faire une bucket list ? Se fixer des objectifs, ça motive pour avancer. Cela permet de garder en permanence un œil sur la cible, de ne jamais perdre de vue ce que l’on veut vivre et réaliser. Que faut-il éviter de mettre dans sa bucket list ? Pour que la motivation soit là, il faut que les objectifs que l’on se fixe soient atteignables. Je pense que c’est un élément clé à prendre en compte lors de la réalisation de votre bucket list : ne visez pas trop haut, soyez raisonnables. Ainsi, je n’irai jamais mettre sur …