Année : 2015

Comment résister à l'hiver

L’hiver, moi, je ne maîtrise pas

Il y a quelques mois, je vous avais fait rire (bande de moqueurs !) en vous avouant que l’été n’était pas la saison dans laquelle je me sentais le plus à l’aise… Je vous avais ainsi décrit mes petites maladresses estivales. Et bien aujourd’hui, je vais vous faire une confidence : l’hiver n’est pas non plus la saison dans laquelle je m’épanouis le plus. Car j’ai beau avoir 30 ans (ou presque), il y a un certain nombre de traditions saisonnières que je ne maîtrise toujours pas, malgré mon grand âge…

Comment choisir un cadeau qui fait plaisir

Les 10 commandements du cadeau parfait

Allez, avouez, vous n’avez encore pas fini de faire vos cadeaux de Noël. D’ailleurs, si ça se trouve, vous n’avez même pas encore commencé. Heureusement pour vous, je ne suis pas là pour vous jeter la pierre. Au contraire, je vais même vous aider. Après vous avoir donné 30 idées de cadeaux pour une femme de 30 ans, je vous propose aujourd’hui de vous aiguiller afin que vous réussissiez à choisir le cadeau parfait et ce, quelle que soit l’occasion à fêter : Noël, anniversaire, mi-anniversaire, nouvel emploi…

Suis-je trop vieille pour avoir un bébé ?

Suis-je trop vieille pour avoir un bébé ?

Les femmes qui abordent la trentaine en envisageant d’avoir un enfant « un jour » finissent toujours par se poser cette question quand l’heure de concrétiser ce désir arrive : « suis-je trop vieille pour avoir un bébé ? ». Cette interrogation pernicieuse commence à germer dans les cerveaux féminins dès qu’on approche l’âge de 30 ans (ou presque). Elle s’y développe et ancre ses racines de plus en plus profondément, à mesure que les années défilent. Comme si cette interrogation n’était pas assez pesante en elle-même, il faut en plus lui rajouter la pression exercée par l’entourage des jeunes femmes, qui, dès qu’elles franchissent le cap de la trentaine n’a plus qu’une seule question aux lèvres : « c’est pour quand ?« . Alors, à 30 ans (ou presque), est-on trop vieille pour avoir un enfant ?

Apprendre à avoir confiance en soi

Apprendre à avoir confiance en soi

L’âge de 30 ans, hautement symbolique, cristallise autour de lui les espoirs et les fantasmes les plus fous. Si j’essaie ici, semaine après semaine, de démonter les clichés liés à cet âge, je pense que la plus grosse illusion que j’avais sur ce sujet était de croire qu’à 30 ans (ou presque), on est forcément bien dans sa peau. Quand j’étais adolescente, je regardais les trentenaires et j’y croyais dur comme fer. La confiance en soi qui émanait de ces jeunes adultes m’inspirait et me donnait espoir en l’avenir. Je me disais naïvement qu’il me suffisait de dépasser cette période de doute et de complexes qu’était l’adolescence pour un jour, au sortir de la vingtaine, devenir une femme confiante et bien dans sa peau. Dans mon esprit, cette transformation sera aussi soudaine qu’automatique, comme un papillon qui sortirait en quelques heures à peine de la chrysalide dans laquelle il était enfermé depuis 30 ans. En réalité, les choses ne se déroulent pas tout à fait comme ça. La confiance en soi n’arrive pas du jour …