Chic j'ai 30 ans !
17 commentaires

Aujourd’hui, c’est mon mi-anniversaire

Un gateau de mi-anniversaire

Aujourd’hui, c’est mon anniversaire. J’ai 32 ans et demi. Tout pile. D’ailleurs on pourrait appeler ça un mi-anniversaire. Et on pourrait même en faire un concept en vogue. Allez, chiche.

Fille de 30 ans mangeant un gateau pour son anniversaire

« Quoi ? J’ai le droit, aujourd’hui j’ai 29 ans et 182 jours tout pile ! »

Et si nous avions plusieurs anniversaires chaque année ?

Oui, pourquoi pas ? Après tout, pour les bébés, on célèbre bien le premier jour, la 1ère semaine, le 1er mois, les 3 premiers mois, etc… alors pourquoi ne pas en faire autant une fois adultes ? Je pense que dans la vie, il ne faut pas manquer une seule occasion de se célébrer.

Plus qu’un caprice, le mi-anniversaire, c’est presque une philosophie de vie. Pour se rendre la vie plus belle et pour que chaque jour soit une fête.

Grincheux n'aime pas la Saint-Valentin

« Moi, je suis contre la Saint Valentin »

Traitez-moi de mièvre si vous voulez, mais je crois aux petites attentions, aux petits bonheurs… Oui, je suis du genre à fêter la Saint-Valentin, pas parce que c’est une fête imposée par les fleuristes, les restaurateurs et les carteries, mais parce que je vois ça comme une occasion supplémentaire de célébrer mon couple. Ce serait dommage de rater ça.

Aujourd’hui, c’est donc mon mi-anniversaire. Mais vous n’êtes pas obligés de me faire un cadeau. Enfin, vous pouvez m’en faire un quand même, si vous voulez : je n’y suis pas opposée, ce serait contraire à ma philosophie. Mais le bonheur de partager avec vous ce grand moment de ma vie me contente déjà énormément.

10 raisons de fêter son mi-anniversaire

1- Parce que 1 an, c’est beaucoup trop long à attendre
Moi, j’adore fêter mon anniversaire. Mais ça n’arrive malheureusement qu’une fois par an. Une seule fois tous les 365 jours.

2- Parce que je veux un gâteau cadeau, là, maintenant, tout de suite

3- Pour avoir au moins une pensée réjouissante le matin au réveil
Au milieu de la liste des corvées à accomplir et de la liste de courses, ça fait du bien

4- Parce que toutes les occasions sont bonnes pour boire du champagne faire la fête

5- Pour faire comprendre à l’Homme que je veux ce bijou-là dès maintenant
….Sans attendre jusqu’à Noël ! (radin, va !)

6- Parce que vous le valez bien
Bon d’accord, elle était facile celle-là ^^

Un gateau de mi-anniversaire

Deux fois moins calorique qu’un gâteau normal !

7- Parce que quand il y a le mot « anniversaire » dans une phrase, ça surpasse tout le reste
Exemples : « je peux pas t’aider à déménager ce jour-là, ça tombe le jour de mon (mi)-anniversaire ! »
« J’organise ma soirée de (mi)-anniversaire ce week-end, il faut absolument que tu viennes (même si tu habites à 400km) ! »…

8- Parce que ça permet de retarder le cours du temps
Vous pensiez sûrement que la prochaine fois vous alliez fêter votre âge vous alliez avoir 1 an de plus… et bien non ! Cela peut être très utile avant les comptes ronds, par exemple si vous avez 29 ans et angoissez de fêter vos 30 ans…

9- Pour garder sous le coude de quoi avoir le dernier mot dans une dispute
Exemple : « Oui j’ai lavé ton tee-shirt blanc préféré avec tes chaussettes rouges, mais tu n’as rien à dire, parce que toi, tu as oublié de me souhaiter mon mi-anniversaire l’année dernière ! » (NDLR : et puis t’as qu’à faire ta lessive toi-même, non mais !)

10- Parce que ça tombe dans une période creuse niveau festivités
D’ailleurs récapitulons :
– janvier : galette ;
– février : St Valentin et chandeleur ;
– mars : ouverture de la saison des amours (!?) ;
– avril : mois du chocolat ;
– mai : mon anniversaire ! jour de fête nationale et donc férié pour l’occasion
– juin : mois-cellule de dégrisement post-anniversaire ;
– juillet : mois officiel des glaces ;
– août : ma fête (le 11 août, retenez-le)
– septembre : mois horrible aussi désastreux sur le plan professionnel (rentrée) que météorologique. Donc ce mois ne compte pas. D’ailleurs je vote pour son éviction du calendrier ;
– octobre : mois des marrons chauds
– novembre : mon mi-anniversaire
– Noël : mois du chocolat (bis) et des cadeaux
CQFD.

Sur ma lancée, je pense même aller plus loin. Pourquoi ne pas aussi fêter par exemple les comptes ronds et autres chiffres magiques ? Par exemple : « aujourd’hui j’ai 30 ans et 30 jours ! » ou encore « demain j’aurai exactement 11 111 jours ! ». Gardez une calculette sous le coude au cas où, ce serait dommage de laisser passer de si belles occasions.

Le chapelier toqué lui aussi fête les non-anniversaires

Suis-je aussi toquée que le chapelier ?

NB : j’ai commencé à écrire cet article le 8 novembre, le jour exact de mon mi-anniversaire. Mais comme je suis un peu lente, je le finis seulement aujourd’hui, quelques jours plus tard. Mais ça tombe bien, car vous savez quoi ? Aujourd’hui, c’est justement mon non-anniversaire !

Et vous, quel prochain chiffre allez-vous fêter ?

17 Commentaires

  1. Bon, ben alors joyeux mi-anniversaire!
    Le 17 janvier je fêterai mes 31,5 ans, avec le froid et la grisaille ce sera toujours ce petit bonheur en plus! Excellente idée!!!

  2. Elodie says

    Bon mi anniversaire à toi !
    Par contre, novembre pour moi c est mon anniversaire…tout court !! 🙂
    Et cette année je fête mes 31 ans (le 21 !)
    Et Comme aime le dire mon père… « Tu rentres dans ta 32ème année »
    Merci Papa….. 😐

    • Tu as raison, il abuse ! C’est comme ces gens qui comptent en quarts de siècle lors des anniversaires 😉
      En attendant le 21, profite bien de tes 30 ans 🙂

  3. mouch says

    on ne peut évidemment pas enlever le mois de septembre car c’est le mois de mon anniversaire (ce qui m’a toujours aidée à passer le cap de la rentrée). Tiens, en septembre prochain, réjouis-toi, tu pourras manger du gâteau car l’anniversaire d’une de tes fidèles lectrices ça se fête!!(Tu peux aussi élargir: il y a l’anniversaire de ma sœur, de ma nièce, de mon beau-frère!!).

    • Tu as piqué mon intérêt en parlant de manger du gâteau en l’honneur de l’anniversaire de la fidèle lectrice que tu es… Mais alors si en plus en septembre c’est l’anniversaire de ta sœur, ta nièce, ton beau frère et ton lapin nain, alors je ne pourrai pas refuser !

  4. Blisssss says

    Ton calendrier me convient parfaitement!!!! Je suis du 7 mai j’ai toujours cru que le lendemain était férié pour que je me remette de mes émotions mais non c’est pour ton anniversaire du coup!!! Et ma fête tombe aussi en août!!!!! Alors je valide! Et…

    • Et oui, tu vois, tout s’explique pour le 8 mai ! D’ailleurs tous les ans Antoine de Caunes me sollicite pour être l’invitée principale du Grand Journal à cette date, mais par pudeur, je préfère refuser…

  5. Juillet, mois des glaces ? Moi j’aurais dit : juillet, mois des anniversaires sans les copains… Mon anni est en juillet (29 ans en 2015), et pour moi c’était bien la « triste » réalité. Le bon côté des choses, c’est que c’était donc des anniversaires avec tous les tontons/tatas qui apportent plein de cadeaux (plus que les copains :-p) !

    • J’aime ton pragmatisme : finalement tu as raison, on devrait fêter nos anniversaires en choisissant nos invités selon leur propension à nous faire de beaux cadeaux…

  6. J’en déduis que ton bébé est né en décembre, si mars marque le début de la saison des amours ^^

    Bon semi-anniversaire 🙂

    (pour moi, tous les mois sont des moisi à chocolat)

    • Ha ha ha et bien non : exception aux lois universelles de la nature, mon bébé n’est pas né en décembre, mais en février. En même temps mars c’est le début de la saison des amours, pas la fin 😉 C’est comme les mois à chocolats : ils marquent le début d’une nouvelle saison / d’un nouvel arrivage de chocolats, mais après ça se prolonge sur plusieurs mois 😉

  7. Oh mais moi c’est demain!!

    Joyeux mi-anniversaire 🙂

    Super grace a toi demain je feterai interieurement mon mi-anniversaire!

  8. Je suis anti anniversaire c’est une fête non religieuse de vieillir c’est une obligation de prendre un ans de plus ça n’a pas de sens

Laisser un commentaire