Articles comportant le mot-clef : pression

Mes mauvaises résolutions 2018

Mes non résolutions pour 2018

Je ne prends jamais de résolutions. Ni en début d’année ni à aucun autre moment. Tout simplement parce qu’à 30 ans (ou presque), je me connais bien : je sais que je ne serai pas capable de les tenir. Autant je crois que l’on peut évoluer, autant je pense que cette décision doit être un choix personnel. Le fait de se voir imposé un changement par d’autres (et à une date choisie arbitrairement) fait que l’on a toutes les chances de ne pas tenir ses engagements ! Alors si vous voulez vous fixer des objectifs et vous y tenir, je vous conseille plutôt de faire une bucket list. En attendant je vous propose une liste des résolutions que je ne prendrai pas cette année !

Avoir une vie parfaite à 30 ans

La pression de la perfection

Je ne suis pas du genre à avoir l’obsession de la perfection. En tous cas, je ne pensais pas l’avoir. Jusqu’à ce que je commence à regarder de plus près les différents articles publiés sur ce blog depuis son commencement et que je sois frappée de voir combien l’idée de la perfection y revenait systématiquement. Je parle souvent de « pression » associée à la trentaine. Il est vrai que la société fait reposer sur les jeunes trentenaires des attentes toujours plus hautes. On s’acharne à les faire rentrer dans des cases : à 30 ans, il faut être comme si, avoir déjà accompli cela. Mais ce qu’il faut également souligner, c’est combien les trentenaires se font eux-mêmes les complices de cette pression. En visant le toujours plus, le toujours mieux, le toujours plus vite… en un mot, en se lançant dans une course effrénée à la perfection. Je vous ai ainsi parlé d’être la femme parfaite, la mère parfaite, la personne qui organisera la fête d’anniversaire parfaite, avec les cadeaux parfaits. Soit tous ces éléments qui composent …

Plaisirs régressifs d'adultes

10 choses interdites aux adultes

Avant, vous pensiez qu’être adulte signifiait que tout était permis. Détrompez-vous ! Bien au contraire, être adulte, c’est avoir des obligations, mais c’est également subir de nombreux interdits. Nous sommes bien d’accord, ce n’est pas facile tous les jours. Mais si vous avez 30 ans (ou presque), vous avez déjà dû vous en rendre compte. Dur dur d’être un adulte.

Ne m'appelez pas Madame, j'ai juste 30 ans !

Ne m’appelez pas « Madame » !

L’une des choses les plus irritantes quand on arrive à l’âge de 30 ans (ou presque), c’est quand les gens se mettent à nous appeler « Madame ». La première fois où ça arrive, on se dit qu’on a mal entendu… La deuxième fois, on croit à une erreur… La troisième fois, on commence à s’énerver… La quatrième, on se met à avoir des envies de MEURTRE. Pour ne pas avoir à en arriver là, voici quelques conseils pour savoir comment réagir.