Articles classés dans : Chic j’ai 30 ans !

30 ans (ou presque) le guide SOS crise de la trentaine en livre

30 ans (ou presque) : le livre !

Il y a bientôt 6 ans naissait ce qui était au départ un tout petit blog : 30 ans (ou presque). Au fil des années, ce projet a pris de l’ampleur, jusqu’à devenir un blog accueillant chaque mois plusieurs dizaines de milliers de visiteurs. Aujourd’hui, j’ai le plaisir de vous annoncer la sortie de son prolongement : le Guide SOS crise de la trentaine !

30 ans : l'âge auquel on réalise tous ses rêves

30 ans, l’âge des rêves fous

Dans quelques jours, je réalise un vieux rêve. Un rêve que je n’aurais jamais osé formuler tout haut, tant je le croyais impossible. Et pourtant, je l’ai réalisé. Dans quelques jours, je publie mon premier livre. De nombreuses personnes abordent la trentaine de manière défaitiste, en se disant qu’ils n’ont rien accompli de ce qu’ils auraient souhaité, que leur vie s’est écoulée sans qu’ils aient le temps de réaliser leurs rêves. Eh bien je vais vous révéler une chose : j’ai fêté mes 30 ans il y a cinq ans et j’ai accompli plus de rêves ces cinq dernières années que pendant les 30 ans qui ont précédé.

Retomber en enfance à 30 ans

Si je redevenais enfant le temps d’une journée…

Je ne suis pas du genre à avoir des regrets. J’essaie de vivre à fond le moment présent, d’en profiter un maximum. Enfin, ça, c’est moi maintenant. Mais je n’ai pas toujours été comme ça. La preuve, quand je repense à mon enfance, à l’insouciance, aux possibilités que je n’ai pas exploitées à l’époque… parfois, je me dis que j’aimerais y retourner. Mais pas longtemps : juste le temps d’une journée. Pour vivre toutes ces choses et puis m’en retourner à ma vie d’adulte…

Etait-ce vraiment mieux avant ? La réponse est NON

10 choses qui n’étaient pas mieux avant

Vous les connaissez tous, ces râleurs qui prétendent continuellement que c’était mieux avant. Peut-être même en faites-vous (occasionnellement) partie ? Allez, il n’y a pas de honte à avoir la mémoire un peu courte. Car cela tombe bien, je suis là pour vous la rafraîchir. Même si le passé peut inviter à la nostalgie, il ne faut pas nier que le progrès nous arrange bien au quotidien.

Retourner à l'école à 30 ans

L’immense joie de ne plus aller à l’école

Il y a quelques nuits de cela, j’ai rêvé que je retournais à l’école. Pour être plus précise, je ne devrais pas parler de rêve mais plutôt de cauchemar. Il y a quelques nuits de cela, j’ai cauchemardé que je retournais à l’école. La veille, j’avais visité la nouvelle école supérieure des beaux arts de Nantes pour le travail et j’avais fantasmé sur un cursus dans cet établissement dernier cri avec tout le matériel dont j’ai toujours rêvé pour laisser libre cours à ma créativité. Mais voilà, la perspective de reprendre des études est revenue me hanter cette nuit- là.

Apprendre à être adulte à 30 ans

3 choses que j’ai apprises depuis mes 30 ans

J’ai beau dire que la trentaine n’est pas un bouleversement mais une continuité, que l’on ne change pas du jour au lendemain en soufflant ses 30 bougies… le fait est que depuis que j’ai eu 30 ans, j’ai changé. Un peu. J’ai appris de nouvelles choses, qui ont modifié mon rapport aux autres. J’ai toujours été timide et, même si je continue à l’être, j’ai aujourd’hui beaucoup plus confiance en moi. Et si la trentaine, c’était la période de l’affirmation de soi ?