Articles classés dans : Best of du blog

Diane Kruger et un ours en peluche géant

Suis-je trop vieille pour avoir un doudou ?

Un doudou, qu’est-ce que c’est ? C’est un objet fétiche et souvent honteux… mais dont on ne se séparerait pour rien au monde. Quand on est petit, on a le droit de l’emmener partout, puis, en grandissant, on est amené à s’en séparer petit à petit. Dans un monde d’adultes en costard-cravate, avouer qu’on en a un est souvent mal perçu. Pourtant, il est très fréquent de garder malgré tout un ou deux vestiges de notre enfance. Ces doudous peuvent prendre des formes très diverses : une peluche usée, une vieille paire de chaussettes Mickey, un vêtement qui a du vécu… Et il ne faut pas croire qu’il s’agit là d’une manie uniquement féminine ! Au contraire, ces messieurs aussi ont besoin de s’entourer de choses douces et familières pour se sentir bien. Dès lors, doit-on prendre sur soi et se passer de force de nos doudous quand on a 30 ans (ou presque) ?

Barbie a 30 ans ou presque

La vie de Barbie versus la mienne

Qui n’a jamais joué aux Barbies quand elle était petite ? On a toutes passé d’innombrables heures avec cette poupée… Barbie nous a ainsi accompagnées dans nos aventures imaginaires presque quotidiennement pendant des années. Rétrospectivement, on se rend compte qu’il ne s’agissait pas que d’un divertissement. Alors que l’on croyait jouer innocemment à la poupée, on se projetait en fait dans ce que serait notre vie future. Barbie, la belle et blonde héroïne de nos aventures, c’était un peu celle que l’on voulait être plus tard. Aujourd’hui, j’ai 30 ans (ou presque). Soit plus ou moins l’âge qu’avait Barbie quand on jouait ensemble. Cependant, quand je compare ma vie d’aujourd’hui à celle que j’imaginais avec elle étant petite, je me rends compte que cela n’a rien à voir. Un petit point comparatif s’impose.