Best of du blog, Marottes et lubies, Suis-je trop vieille pour… ?
30 commentaires

Suis-je trop vieille pour avoir un doudou ?

Diane Kruger et un ours en peluche géant

Un doudou, qu’est-ce que c’est ? C’est un objet fétiche et souvent honteux… mais dont on ne se séparerait pour rien au monde.

Quand on est petit, on a le droit de l’emmener partout, puis, en grandissant, on est amené à s’en séparer petit à petit. Dans un monde d’adultes en costard-cravate, avouer qu’on en a un est souvent mal perçu. Pourtant, il est très fréquent de garder malgré tout un ou deux vestiges de notre enfance.

Ces doudous peuvent prendre des formes très diverses : une peluche usée, une vieille paire de chaussettes Mickey, un vêtement qui a du vécu… Et il ne faut pas croire qu’il s’agit là d’une manie uniquement féminine ! Au contraire, ces messieurs aussi ont besoin de s’entourer de choses douces et familières pour se sentir bien.

Dès lors, doit-on prendre sur soi et se passer de force de nos doudous quand on a 30 ans (ou presque) ?

Drew Barrymore et un ours en peluche géant

Jamais sans mon doudou

Voici 5 (bonnes ?) raisons d’avoir un doudou quand on est adulte :

 

1- Pour se rassurer

Une adulte et son nounours

Je t’aimeeeeeee !

Dans un monde où il faut sans cesse exceller, être le meilleur, faire toujours plus… on a parfois besoin de mettre la réalité sur pause et de prendre un peu de recul. On a besoin de pouvoir se réfugier dans un cocon douillet, loin des tourments du monde extérieur.

Le doudou est toujours là pour nous offrir douceur, chaleur, confort et réconfort. Par sa présence rassurante et durable, il est synonyme continuité dans un monde où tout évolue très vite.

 

2- Pour se rappeler du passé

Le doudou est souvent une relique issue d’un passé heureux, dont on a souhaité conserver une trace. Il évoque ainsi la nostalgie d’une époque, d’un évènement joyeux. À son contact, on se remémore de bons moments et on apprécie mieux le présent. Sa texture moelleuse, ses couleurs douces, son esthétique enfantine… nous ramènent à nos tendres années.

Jouer avec son doudou, le câliner, est un plaisir totalement régressif.

 

Miley Cyrus danse avec un ours en peluche

Miley Cyrus est un peu trop proche de son ours en peluche

3- Pour ne jamais se sentir seul(e)

Qu’il nous accompagne depuis des temps immémoriaux ou bien qu’il ait rejoint notre entourage plus récemment, notre doudou se caractérise par sa présence continue à nos côtés. Dès lors, il peut agir comme palliatif à la solitude, au manque ou à l’éloignement d’un être cher. Il remplit le vide laissé par l’absence d’un amant, d’un ami ou d’un confident.

On peut toujours compter sur lui, à toute heure du jour comme de la nuit.

 

4- Pour tester l’amour de son partenaire

Si votre moitié ne fuit pas à la vision de votre vieux pyjama rose à petits chats, acheté par votre maman à Carrefour quand vous étiez en 4ème et que vous continuez à porter malgré le fait qu’il ait été à moitié déchiqueté par la machine à laver (qui a également eu raison de l’élastique du pantalon), c’est qu’entre vous, c’est pour la vie.

(Note à moi-même : penser à faire breveter le concept de « Pyjama anti-viol »)

 

Megan Fox et son ours en peluche

Miam, tu as des restes du repas de ce midi sur le museau !

5- Pour avoir une excuse pour ne pas faire le ménage

Un ours en peluche, c’est comme un chiffon swiffer : ça attire la poussière et ça la retient dans ses poils. Dès lors, plus la peine de passer le plumeau : il suffit de disséminer des peluches dans les coins stratégiques de votre appart et pouf, le ménage se fait tout seul.

Ah, et ça marche aussi pour les autres types de doudous, du genre vieux vêtement. Pareil, il attirent la poussière et pas besoin de les laver après. D’ailleurs, vous avez déjà essayer de subtiliser le maillot de sport préféré de votre mec pour le mettre dans la machine à laver ? Im-pos-si-ble.

(NDLR : attention, il s’agit là d’un motif de rupture)

 

Une chaussette doudou qui parle

Je ne vois pas où est le problème ?

Bonus – Pour ne plus avoir besoin de personne

Une fois le tabou du doudou brisé, vous voilà désormais confortablement installé(e) chez vous dans un pyjama immonde, entouré(e) de peluches douteuses, marinant dans la crasse ambiante. Vous avez peut-être interprété un peu trop littéralement les lignes qui ont précédé.

Aussi, je me permettrai un dernier conseil : si vous avez l’impression que votre doudou vous parle, qu’il est le seul à pouvoir vous comprendre, ou encore que vous commencez à lui ressembler… alors oui, vous êtes allé(e) un peu trop loin.

Il est temps pour vous d’aller prendre un peu l’air hors de chez vous.

 

Et vous, c’est quoi votre doudou ?

30 Commentaires

      • J’ai toujours assumé! Comme mes pyjamas non sexy… LOL Et je sais que les gens qui font partis de ma vie ^m’aime en parti pour ça… Merci d’avoir lu mon article 😉

  1. J’ai un immense lion en peluche que l’on m’a offert à mes 20 ans… et j’ai presque quarante ans. Maintenant il est plus là dans le rocking chair de ma chambre à coucher mais bon… il est aussi là pour me rassurer et me rappeler plein de bons souvenirs.

    • Ça me fait penser à mon gros nounours qui m’a accompagné durant mon enfance (et adolescence). Il est resté chez mes parents dans ma chambre, sur un rocking chair ! Mais même si je ne l’ai pas ramené chez moi, je suis toujours contente de le retrouver quand je vais là-bas…

  2. moi c’est ma peluche préférée de mon enfance, celle que je trainais partout et que j’adorais. Elle est rangée quelque part dans l’appart’ (je l’ai toujours prise avec moi à chaque déménagement), et a une valeur sentimentale ÉNORME pour moi… voili voilou 😀

    • « Rangée quelque part dans l’appart » : moi c’est pareil, je ne dors pas avec mes doudous (bon, à part le pyjama rose évoqué dans l’article – oui oui, il existe bien celui-là -) mais j’ai quand même besoin de les savoir « à proximité ».

  3. Moi j’en ai plein de doudous ! Je craque souvent sur des peluches mignonnes, alors mon chéri me les offre (et vice-versa – lui il dort toujours avec ses doudous d’enfant, chuuut!) Mes doudous me rappellent les moments où nos chemins se sont croisés : un voyage, une balade… Et de temps en temps, j’aime bien me blottir sur le canapé, sous mon plaid, en serrant contre moi un doudou pioché au hasard ! Ils ont tous leur quart d’heure de câlin, et le reste du temps, j’aime bien les savoir ensemble ! Voilà, je ne suis pas bien sûre parfois d’avoir 31 ans !

    • Moi aussi j’aime bien accumuler les peluches que nous trouvons jolies avec mon copain. Mais pour ne pas finir envahie je fais un choix draconien et privilégie les peluches de petit format ! 🙂

  4. Haaaaa je ne suis pas la seule! Youpiii! Moi je ne peux pas me passer de mon doudou (un carre de tissu blanc, genre couche bb) et ce depuis ma naissance! J ai quand meme renouvelle mon stock, depuis 28 ans! Il m’accompagne meme pendant tous mes voyages, pas possible de dormir sans. J’ adhere a tous les arguments sauf le dernier, pas question qu il prenne la poussiere! 🙂

  5. Ma tête de lit est remplie de peluches offertes par mon entourage et une peluche Diddl dont j’étais grandement fan à l’époque!
    Cette peluche Diddl, on voulait l’attraper à la Foire du Trône, le hic: on n’arrivait pas à la chopper cette souris! À la place, on avait attrapé un dalmatien sauf que moi, c’est le Diddl que je voulais. On a demandé à la dame qui gardait le « stand d’attrapage de peluches » si on pouvait l’échanger. D’abord, elle a refusé mais alors qu’on s’apprêtait à partir, elle nous a appelé et elle m’a offert la peluche Diddl sans même l’échanger avec le Dalmatien! Du coup, je suis repartie avec les deux peluches, inutile de dire que son geste m’a beaucoup touché et qu’aujourd’hui, j’ai encore une pointe d’émotion quand je raconte cette histoire (oui, c’est juste une peluche mais je suis une fille très émotive).

    • C’est super comme histoire !!! Tu as eu de la chance de tomber sur une dame sympa… moi au contraire j’ai des souvenirs de fêtes foraines où même en cumulant des tickets gagnants pendant des années je n’ai jamais réussi à obtenir le cadeau de mon choix (même sans viser un cadeau forcément gros)…

  6. Jessy says

    Kikoo, je te remercie pour ton article. En effet, j’ai été a la foire des trônes et le mr très sympathique m’a offert un énorme cœur rouge que j’utilise comme oreiller. Je me rappel de cette journée la avec ma tâta et son filleul. C’était la période ou je venais de me séparer de mon chérie, j’étais anéanti. Et depuis je collectionne les nounours. J’ai acheter le couple Mickey et mimi tjours couleur rose et rouge qui revient. Et la j’hésite a m’acheter un nounours rose et blanc mais le hic c que c plastifié et non cartonné j’ai peur que la ou je suis puisque c une sorte de collectivité,( ya un accueil qui filtre nos coli) que les gens me boit trimbaler ca. Et ça me faut hésiter. Du cp j’hésite…
    J’ai eu aussi BCp de traumatisme ds ma vie( Ba assez qd même) et je sais pas effectivement c rassurant car les nounours eux ne change pas, et ce monde bouge change et cela me déstabilise presque du cp voila j’ai nourris une vive passion pour les nounours.
    Enfin, pas besoin de traumatisme pour aimer les nounours…..

    • Oh la la, toi il ne faudrait pas que tu viennes à Nantes… en effet ici nous avons un magasin qui s’appelle « le montreur d’ours » et qui ne vend… que des ours en peluche !! Bref, je crois que si tu aimes tant les nounous, tu risquerais de ne plus jamais vouloir sortir de cette boutique !

  7. rossi says

    Un doudou , c est trop top !!! Il est le petit nounours que l on amene partout ,je lui fait voir les bords de mers et la montagne ,il se fait photografier sur mes velos ,il m accompagne sur les parcours sportif de velo ,il regarde les dessins animes et le foot ainsi qu il aime se blotir tout calinement contre moi , c est pas plus idio que d avoir un lezar ou un raton … qui eux veulent seulement le miam miam et rien de plus …allors que le doudou ,lui est doux et calin .et en plus mon doudou est tout beau avec sa petite frimousse qui dit caline moi ….j ai 37 ans et je pense que c est idio de mettre son enfance de cote meme si on est un homme ,c est pas la virilite qui fait l homme ….un petit bonjours de la part de mon doudou et moi meme a vos doudounets cheris ….

    • Ceci dit j’ai toujours trouvé les ratons mignons… mais c’est sûr que pour le faire tenir tranquille pendant un voyage à vélo, ce serait une autre paire de manches.

  8. C’est officiel je ne suis pas trop vieille pour avoir un doudou et maintenant grâce à toi, j’ai même des excuses pour le garder!

    • Ha ha tu as trouvé l’article avant que j’aie eu le temps de te l’envoyer !
      J’espère que je fais autorité auprès de ton copain et que donc il ne remettra plus tes choix en doute 😉

  9. erwann says

    Salut tous,je ne sais pas si c’est un phénomène de société qui fait que dans nos ages il y en est quand même pas mal ( pas encore la quarantaine:). Je ne pense que les personnes avant en avaient ?
    Un drame réel quand je perd l’un d’eux, qu’ils s’évadent d’une poche.Moi, je déchire les bords des couvertures. Ce long ruban de tissu, est a la fois doux, costaud, et capteur d’odeurs
    Dans la poche dans la mains, sous le nez avec les doigts dans la bouche,,, ça fait trop du bien.
    Ma compagne, n’y voit rien a redire,,,

    • Effectivement, je t’avoue que je suis surprise de voir que nous sommes si nombreux à accumuler les doudous ! Je vois mal la génération de nos parents faire ça, par exemple.

  10. Cha says

    Ah, parce qu’il faudrait même avoir honte de ça ? :oD Non mais lololol, quoi : on ne peut vraiment plus vivre, c’est quand même pas si fou d’avoir des peluches une fois adulte, c’est même assez tendance, enfin bon (vu les regards effarés des gens pour peu que j’en sorte une de chez moi, je ne devrais plus m’étonner de rien, ce monde est quand même triste !).

    Sans parler des explications psy à la noix ou l’emporte-pièce, comme vous voulez… Faudrait déjà que ces gens se rendent compte qu’il y a doudou et doudou (d’ailleurs ce terme est d’emblée connoté, disons plutôt peluche), et qu’on n’en fait pas les mêmes choses ! Perso auprès de certaines personnes je passe juste pour la gentille attardée assez cucul en manque de câlins (alors que je n’aime pas ça et que je n’en ai jamais aucune dans mon lit, je ne supporte pas). Et si je collectionne les timbres ou les écocup ça sera quoi l’étiquette ?

    Enfin, pour cette thématique là comme pour d’autres, y a du boulot, quoi (prochain épisode : des ADULTES lisent des BD ! DIIIINGUE, quel est leur tare cachée ?)

    • « Ce monde est quand même triste ! » : le monde, je sais pas, mais oui, il ne faut pas se voiler la face : certaines personnes aiment se rendre malheureuses en se privant de plaisirs simples et en dénigrant ceux qui, comme toi et moi, ont envie de s’amuser et de se faire plaisir.
      La seule chose sur laquelle je ne suis pas d’accord avec toi c’est qu’un doudou n’est pas forcément une peluche ! J’ai fait exprès de laisser cela très ouvert dans mon article car moi mon doudou… ce n’est pas une peluche 🙂

      • Cha says

        Ah, tu penses donc qu’il y aurait un peu de jalousie de la part de ces personnes qui du coup n’osent pas ? Ou (fait plus général) juste le plaisir de se valoriser en groupe en rabaissant les autres ? Pourtant on joue à tout âge : au ballon sur la plage, au foot ou au bridge, beaucoup de personnes jouent et se font plaisir (même ma grand-mère de 91 ans avec son sudoku et ses mots-fléchés… voire son chien) même si c’est trop souvent codé peut-être ?!

        Ah sinon oui je vois ce que tu veux dire ! Je pense que c’est plutôt les gens qui confondent un peu tout en général du coup ça déteint…

        • Oui effectivement pour expliquer l’attitude de ces personnes je pencherais pour une explication entre la frustration mal-assumée et l’attrait pour un certain conformisme…
          Sinon j’aime bien ton idée du jeu à tout âge. Mais c’est un fait : certaines formes d’amusement sont mieux considérées que d’autres de nos jours (le sudoku est socialement bien accepté par exemple)

  11. Si vous aimez les chats drole et mignon a la fois je vois conseil’pusheen »tapez sur internet vous verrez,et dite vous toute et tous que de restez un peu enfant dans son humour ou autre fait du bien à condition d’être responsable et reflechis pour les choses importante,la société c’est la société faut se donner un genre bah moi je dis merde si vous voulez rester enfantin restez le ca met de la joie dans la vie les gens qui se prenne au serieux c’est d’un ennuis!!!!!

Laisser un commentaire