Chic j'ai 30 ans !
10 commentaires

Ces premières fois qui nous font grandir

Quand on a 30 ans (ou presque) est-on adulte ?

Beaucoup considèrent que l’on devient adulte à partir d’un certain âge. D’ailleurs, aux yeux de la loi, on est considéré comme adulte à partir de 18 ans. Mais si vous demandez autour de vous, la plupart des gens évoqueront pourtant d’autres chiffres, tels que 20 ou 25 ans. Dans tous les cas, il est communément admis dans notre société actuelle qu’à l’âge de 30 ans, on est indubitablement adulte. Pourtant, la maturité n’est pas quelque chose qui s’acquiert du jour au lendemain. Ce n’est donc pas en soufflant 18, 25 ou même 30 bougies disposées sur un gâteau que l’on devient adulte d’un coup.

Devenir adulte c’est forger son caractère, sa personnalité, apprendre à connaître le monde qui nous entoure. C’est essayer, expérimenter, mais c’est aussi se tromper.
Voici une liste de ces expériences, de ces petits et grands bonheurs, mais aussi de quelques erreurs… Une liste des premières fois qui forgent ce que l’on est et qui nous aident à grandir.

Moments joyeux, moments tristes… Vous ne les avez peut-être pas encore tous vécus, mais si c’est le cas, vous n’avez pas pu les oublier.

Bienvenue dans l’âge adulte !

Never grow up

Grandir, ce n’est pas quelque chose qui se décide, c’est un (long) cheminement !

Le premier départ de chez papa et maman
La première fois où l’on vit seul
La première fois où l’on emménage avec quelqu’un

La première fois où l’on tombe amoureux
La première fois où l’on se dit « c’est peut-être le bon »
Le premier rapport sexuel
…mais aussi… le premier gros chagrin d’amour

Le premier chèque que l’on remplit
La première carte de crédit
…et peut-être aussi le premier découvert ?

La première fois où l’on vote
…et la première fois où le résultat d’une élection nous importe vraiment

Le jour où l’on a le permis
La première voiture rien qu’à nous
Le premier créneau réussi
…et peut-être aussi le premier constat rempli !

Le premier job
La première paye
La première chose que l’on achète avec
…et la première fois où l’on remplit sa déclaration d’impôts

Le premier achat important
Le premier chèque à 5 chiffres
Le premier achat immobilier
La première fois où l’on invite quelqu’un au restaurant
…mais aussi la première fois où l’on ose manger seul au restaurant

La première fois que l’on se découvre un cheveux blanc
La première ride qui se profile
…et la première fois où l’on nous appelle « Madame »

La première fois où l’on perd un proche
La première fois où l’on se retrouve au premier rang à un enterrement
…cette première fois là, on espère que ce sera la dernière.

Le premier bébé que l’on met au monde
La première fois où on le tient contre soi
La première fois où il nous appellera « maman »
…et toutes ses premières fois à lui !

Et vous, quelle première fois vous a fait particulièrement grandir ?

10 Commentaires

  1. la première promotion au travail! (et la première fois où j’ai cuisiné quelque chose, un vrai exploit…)
    je sais pas pourquoi mais le jour où on ne m’a plus présentée comme débutante ça m’a fait prendre un sacré coup de vieux!

    • Ah ben moi il y a quelques mois le grand chef là où je bosse m’a désignée devant les journalistes auxquels je présentais le projet dont j’étais responsable comme « la petite ». Ça m’a fait prendre un sacré « coup de jeune » 🙁

  2. HOUARI BOUAYAD Meryem says

    La première fois,lors de circonstances difficiles, où c’est moi qui ai dit à ma mère ce qu’il fallait faire…Ca fait tout drôle…

    • Je comprends… Je voulais ajouter un point dans ce style à ma liste, mais je ne savais pas comment le tourner… Tu l’as très bien dit ! 🙂

  3. Amel says

    Je suis totalement d’accord avec toi. Ce qui nous fait grandir, ce ne sont pas les années qui passent, mais les épreuves que nous traversons.

  4. Lorsque j’ai du témoigner contre mon père au tribunal, quand je suis partie étudier et emménager loin de chez ma mère, quand mon petit frère a eu 18 ans… bon sang j’en ai pris des claques dans la figure en 23 ans ! Hihiiii

    • C’est aussi vrai pour moi : sacrée claque quand mon frère a eu 18 ans ! Et quand je pense que l’année prochaine il aura 30 ans, là je suis carrément dans le déni.

Laisser un commentaire