Du mythe à la réalité
11 commentaires

La femme parfaite (que je ne suis pas)

Femme imparfaite de 30 ans ou presque

Normalement, en grandissant, on se bonifie. Enfin, il paraît. Je veux dire, quand on a de la chance. Et qu’on est quelqu’un d’autre que moi… Parce que pour ma part, si j’ai effectivement l’impression d’avoir vieilli grandi, il n’en reste pas moins que je ne suis pas plus douée qu’avant pour certaines petites choses du quotidien, que tout les trentenaires (ou presque) semblent pourtant maîtriser…

Petit tour d’horizon de ces petites lacunes et maladresses qui font de moi la femme (im)parfaite.

Malgré mes 30 ans (ou presque), je ne sais toujours pas…

1- Bronzer sans zèbrer
Chaque été, c’est la cata. À moi, le bronzage camionneur (au mieux) ou façon Malabar bi-goût (au pire) ! Je reprends le boulot fin août, vous n’auriez pas une combinaison de ski à me prêter pour cacher la misère ?

2- Attacher mon soutien-gorge normalement
C’est-à-dire par derrière, en croisant les bras derrière le dos, comme toute contorsionniste du cirque du Soleil femme qui se respecte. Au lieu de cela, je l’attache par devant et puis je fais tourner…

3- Faire la différence entre gendarmes et policiers
Et pourtant on me l’a expliqué 100 fois…

4- Écouler les centimes
Il me reste toujours plein de petites pièces au fond du porte-monnaie. Alors de temps en temps, je les vide. Soit dans une boîte que je perds immédiatement, soit dans la tirelire de mon fils (qui a du coup l’impression d’être richissime, le pauvre) #mèreindigne

5- M’orienter dans un parking
Ou n’importe où ailleurs… J’arrive toujours à me perdre, même dans les endroits où je suis passée 10000 fois !

6- Être subtile en amour
Les gens, les choses… Quand j’aime, je ne me contente pas de le dire, je le clame HAUT ET FORT ! Et parfois (souvent), je ferais mieux de me taire.

7- Retenir les dates importantes
Pas même celle de l’anniversaire de mon fils (que je suis obligée de noter dans mon calendrier). #AppelezLe119

8- Boire du whisky sans grimacer
Et sans faire des remarques pitoyables du type « oh la la, ça brûle dis donc ».
J’me fais honte.

9- Me servir la juste dose de Nocciolata*
Je sais pas comment je fais, il en reste toujours assez dans la cuillère pour une nouvelle tartine… C’est ballot, hein ?!

*Eh oui, vous noterez que j’ai abandonné le Nutella pour son alternative Bio. Est-ce un signe de maturité ? Les avis sont partagés…

10- Arrêter de dire/écrire des trucs du genre « c’est ballot »
Ou bien « la vache ! » ou même simplement « ouais »…
Ouais, ce serait chouette, ça.

Et vous, qu’est-ce que vous ne maîtrisez toujours pas ?

11 Commentaires

  1. Je ne savais même pas qu’il était possible d’attacher le soutien gorge par derrière. Moi aussi, je le fais devant puis je fais tourner.
    Idem pour ce qui est des dates importantes: impossible d’imprimer tout ça dans ma petite tête donc je note…et même là, je trouve le moyen de mal noter et de me perdre dans ce que j’écris….

    • C’est quelque chose que j’aurais pu rajouter dans mon article : je suis la spécialiste des notes et post-it tellement cryptiques que quand je les retrouve (= si je les retrouve) je suis incapable de comprendre ce que je m’étais noté à l’origine…

  2. J’ai eu 30 ans en mars et je ne sais pas faire plusieurs choses de ta liste. Les soutifs y a vraiment des gens qui savent les mettre dans le dos ? Enfin bon je n’en porte quasi plus donc ça va…
    Je rajouterai qu’à 30 ans je ne sais toujours pas tenir un bébé, j’ai un neveu depuis quasi 1 an, je ne l’ai toujours pas touché, parce que bon, d’une ça ne m’intéresse pas plus que ça et puis je ne suis pas fan du tout des bébés… Ma hantise : enseigner en maternelle ! (Et accessoirement changer d’avis et vouloir des enfants, je ne sais donc rien faire du tout dans ce qui concerne les bébés, genre les couches et compagnie…)
    Après en cherchant je suis sûre que je peux trouver plein d’autres trucs que je ne sais pas faire !

    • Moi je n’avais jamais tenu de bébé dans mes bras avant le mien. Ca me faisait trop peur ! Et puis bah c’est comme tout : quand faut y aller, faut y aller et il suffit de s’y jeter pour se rendre compte qu’on en est en fait capable… Mais bon, le bon côté de la chose c’est que plus tu attends, plus ton neveu sera grand et tu pourras peut-être y échapper 😉

  3. Coucou !
    Ton article m’a bien fait rire haha ! Ca va ce sont de petites choses mignonnes qui font la personne que tu es 🙂
    Bisous

  4. Je croyais que attacher un soutien-gorge ça passait forcément par devant effectivement faut se contorsionner de ouf…
    Sinon jolie liste, ça m’a bien fait rigoler en tout cas ^^

  5. Je sais attacher un soutif par derrière et franchement cette expertise ne me sert plus beaucoup: je n’en porte presque plus (c’est a dire que porter un soutif remplis a peine 1% de mon temps libre…) J’ai abandonné le nutella et ses frangins, bio ou non. ¨Par contre je suis toujours incapable de ne pas grignoter de cochonneries 1 h avant de manger… ni de grignoter tout cours.

    Et il parait que c’est un truc de gamins d’aimer les jeux vidéos bon bah…je reste un gamin alors 😉

    • Moi je continuerais bien les jeux vidéos aussi mais j’avoue qu’avoir un (vrai) gamin à la maison, ça n’aide pas… Vivement qu’il soit plus grand pour que je l’initie à Mario Kart !

Laisser un commentaire