Mode, Rétromania
12 commentaires

Rétromania : la K7 c’est chouette

La cassette est de nouveau tendance !

« Femme des années 80… » chantait Sardou en 1981… Que vous soyez fan ou non du chanteur, si vous avez écouté de la musique dans les années 1980, alors vous êtes familier de cette petite bande magnétique engoncée entre deux rectangles de plastique, j’ai nommée la cassette.

Tout a commencé il y a quelques temps, alors que je marchais dans la rue. J’ai croisé une jeune fille d’environ 17 ans qui arborait fièrement un sac à main imprimé « cassette ». J’ai trouvé amusant de la voir se parer ainsi de l’image agrandie de cet objet qu’elle n’avait pas pu connaître.

Dans les semaines qui ont suivi, j’ai ouvert les yeux et me suis rendue compte que cet objet technologique particulièrement laid était pourtant devenu furieusement tendance en cette fin d’année.

K7 audio ou compli

La K7 possède un magnétisme indéniable

Qu’est-ce qu’une cassette ?

Mais reprenons depuis le début. La cassette (de son p’tit nom K7), pour les plus jeunes d’entre vous qui tenteraient de suivre, c’est l’ancêtre du CD. C’est avec ce truc là que les gens de 30 ans (ou presque) écoutaient de la musique quand ils étaient petits… ou disons jeunes. De la même manière que vous avez eu un baladeur CD, eux, ils possédaient pour la plupart un baladeur K7.

Quoi ?
…Oui ?
….Qu’est-ce que j’entends ?
« Qu’est-ce que c’est qu’un CD ? » me demandez-vous
Hum. J’oubliais à quel point vous êtes jeunes. Un CD c’est comme un mp3 mais que tu achètes dans un magasin dans un emballage plastique. Mais arrête de m’interrompre, petit.

 

Coussin cassette

Mise en abîme : s’installer sur un coussin K7 pour écouter de la musique…

Une bande à part

La K7 n’était pas un bel objet. Elle n’était pas spécialement pratique non plus. Alors, pourquoi cet engouement ?

La réhabilitation de cet objet fait partie d’une tendance plus globale qui replace sur le devant de la scène l’esthétique rétro. On s’habille comme dans Mad Men et on décore son intérieur d’objets sortis d’une autre époque : vaisselle 70’s, meubles 60’s… Et les années 80 ne sont pas oubliées de cette tendance nostalgique : on leur emprunte la veste à épaulettes, le fluo (lien) et… les objets imprimés K7.

 

(Radio) Nostalgie

Si comme moi vous êtes né(e) dans les années 1980, la K7 est un objet qui vous rappelle forcément des souvenirs. Votre période fan de Madonna, le jour où vous avez écouté Achtung Baby de U2 pour la première fois…

Mais surtout, ce qui était particulièrement génial avec les K7, c’est que contrairement aux autres supports musicaux de l’époque (vinyle, puis CD), il était possible d’enregistrer dessus.

Une vraie révolution.

Plein de K7

Cassettes à la casse ?

Grâce au radio-cassette, n’importe quelle musique ou émission diffusée à la radio était désormais à notre portée pour être réécoutée encore et encore. L’utilisateur devenait directeur des programme à mesure qu’il réalisait ses propres compils.

Pour cela, il suffisait d’avoir une cassette vierge, ou, mieux encore, une cassette enregistrée et un petit bout de scotch. Et c’est ainsi que vous pouviez enregistrer du AC/DC sur une K7 de Michel Sardou. Jouissif.

Nous avons tous attendu notre morceau préféré à la radio, les doigts placés sur les touches du radio-cassette, prêts à enregistrer. Nous avons tous pesté contre l’animateur radio qui a fait des vocalises sur la fin du morceau, ruinant votre enregistrement…

Et vous, quel est votre meilleur souvenir de K7 ?

A lire aussi :
C’est beau, c’est rétro ! Retrouvez la rubrique Rétromania, 100% nostalgique !

12 Commentaires

  1. Moi j’ai retrouvé un enregistrement de ma voix, qu’en j’avais 5 ans, mais impossible de l’écouter, les lecteurs de K7 ayant un peu disparue de la circulation.

    • Oh, c’est dommage ! Moi j’ai retrouvé il y a quelques années une K7 de moi à 4 ans en train de chanter « Une poule sur un mur… », bref, un collector ^^
      Heureusement j’avais encore un lecteur K7 et j’ai pu numériser l’enregistrement 🙂

      • Je ne perd pas espoir, peut être qu’au détour d’un vide grenier je trouverais un lecteur K7, en tout j’ai pas mal de souvenir comme les tiens avec les K7, car j’ai 30 ans (ou presque)…dans mes rêves !

  2. Stella says

    Le fait de pouvoir réenregistrer par dessus était bien le seul avantage des k7!
    Avec mon chéri on est tombé dans la folie du vinage mais on est allés un peu plus loin et on a récupérer une platine à vinyle et plein de disques!

    • Moi aussi j’aime les vinyles… et ce sera l’objet d’un prochain article « Rétromania » ! (oups : Spoiler alert 😉 )

  3. Tout pareil, j’ai connu les cd tard et j’ai donc écouté mes musiques préférées sur mon lecteur k7 et mon walkman (un homme qui marche connait pas :-)) rembobiner la cassette avec son crayon parce qu’il fallait écobomiser les piles, attendre fievreusement pour le nouveau hit qui devait passer à la radio afin de l’enregistrer….bref souvenirs souvenirs.

  4. Mon meilleur souvenir, c’est des cassettes de « Raconte moi des histoires », plein d’histoires pour enfants, qu’on écoutait avec ma sœur quand on était petites, je les connais toutes par cœur maintenant ! Et joie, j’ai réussi à les trouver en mp3 sur internet ! Sinon, plus tard, un live de Nirvana offert par mes parents en 4ème. Ou encore les soirées que je passais à enregistrer des chansons qui passaient à la radio pour me faire des best of perso… (bon, je parle pas de l’époque maudite boulevard des hits/dance machine, hein ^^)

    • Moi aussi j’ai écouté beaucoup d’histoires sur des K7. Il y avait des contes mais aussi Le Petit Prince que je connais maintenant par coeur 🙂

  5. anatolie says

    j’ai une boîte remplie de K7. J’ai jeté un tas de trucs mais ça je n’ai pas pu. y z des enregistrements où il manque la fin des chansons (je ne calculais pas les temps!).

  6. patricia says

    Alors oui la k7 ça me rappelle mon adolescence plus exactement ma période Madonna .lol. J’achetais chaque album,en k7.et puis aussi l’autre gros avantage a l’époque,je m’enregistrais sur une k7 vierge chantant ‘ matérial girl ‘.c’est à ce moment que je réalisais aussi comment était ma voix,Madonna n’avait pas a craindre pour la concurrence ☺

Laisser un commentaire