Culture, Suis-je trop vieille pour… ?
8 commentaires

Suis-je trop vieille pour écouter de l’electro ?

Ecouter de l'electro à 30 ans

On a tous des goûts musicaux différents, que l’on assume la plupart du temps. La plupart du temps… car on a également tous dans notre discothèque un artiste ou deux qu’on ne peut pas s’empêcher d’écouter… même si on en a un peu honte. Souvent, la raison de cet embarras est que leur répertoire n’est pas de notre âge. Soit parce qu’on est jugé « trop jeune pour écouter ça », soit au contraire, trop vieux.

Récemment, je me suis ainsi demandé si écouter de la musique électronique était toujours approprié à mon âge. À 30 ans, doit-on revoir ses goûts musicaux ou au contraire ces derniers nous aident-ils à rester jeunes ?

Il n’y a pas de Justice

La musique électronique est en vogue depuis la fin des années 90. Aujourd’hui, les groupes français virtuoses en la matière, que l’on surnomme la French Touch, sont encore reconnus partout dans le monde. J’ai plusieurs CDs d’électro dans ma discothèque, achetés dans les années 2000, et je ne m’étais pas vraiment posée la question de savoir si c’était encore de mon âge d’en écouter jusqu’à il y a quelques mois.

En effet, l’année dernière, je suis allée au Main Square festival. J’y allais pour voir les groupes de rock que j’adore : Garbage, Kasabian, Florence + The Machine… et éventuellement Justice, qui concluait l’une des soirées. En découvrant le public du groupe électro français, quelle ne fut pas ma surprise de constater qu’il s’agissait de midinettes de 17 ans surexcitées, qui s’étaient toutes barbouillé le front / le visage / les mains / les bras… du logo de leurs idoles et qui ont passé l’après-midi assises par terre au premier rang à se boucher les oreilles pendant que les autres groupes jouaient, attendant avec ferveur LEUR groupe.

Est-ce là le public de la musique électronique ?
Des clubbeuses adolescentes décérébrées ?

Techno party

Suis-je une midinette en puissance ?

D.A.N.C.E.

Si l’on en croit Wikipedia, « la musique électronique a un tempo moyen qui varie entre 120 et 140 BPM, sa rythmique syncopée étant fondamentalement construite sur le modèle de base kick-snare-kick-kick-snare-kick ». C’est celaaaa, oui. Pour vulgariser, disons que la particularité de la musique électronique est d’être spécialement dansante, ce qui en fait la chouchoute des clubs et de boîtes de nuit.

Pole danceuse

La soirée avait pourtant commencé sobrement pour moi…

Et qui fréquente en priorité les clubs et les boîtes de nuit ? les djeunes, of course.

Moi, quand on me parle de boîte de nuit ça me rappelle de lointains, très très lointains souvenirs… Aujourd’hui, je ne sais plus vraiment à quoi ça ressemble. J’ai peur qu’en écoutant trop d’électro, une chose en entraînant une autre, je finisse par me retrouver en petite culotte dans une rave party à gober des extasy comme si c’étaient des dragibus.

C’est quoi alors de la musique « de mon âge » ?

C’est suite à ce festival que le doute s’est installé en moi. Je dois avouer que ce n’est pas la première fois que je me pose la question de savoir si la musique que j’écoute est vraiment adaptée à mon âge.

Mais attention, je me garderai ici de tout jugement de valeur concernant la musique. En effet, si l’on commence à raisonner en ces termes, il n’y a que la musique classique qui tirera son épingle du jeu comme étant un style musical qualifié de « beau » et « adulte ». Et moi, le classique, ça ne me parle pas beaucoup.

Psy dance gangnam style

Suis-je trop vieille pour écouter Psy ? OUI.

Pourtant, même sans juger de la qualité d’une chanson ou d’un style musical, il est souvent aisé de réaliser une petite classification concernant l’âge auquel il s’adresse. Les genres musicaux, les paroles des chansons, les groupes de musique… parlent tous plus ou moins à un public ou à un autre. Quelques exemples pour vous aider à vous y retrouver :
– Les One Direction : ok si vous êtes une fille et avez moins de 14 ans
– Les BB brunes : ok si vous êtes une fille et avez moins de 14 ans et ne comprenez pas un traître mot d’anglais
– Lady Gaga : ok si vous êtes toujours en 2010

Mais pour la musique électronique, la réponse n’est pas si tranchée.

One more time…

J’en étais à ce stade de ma réflexion lorsqu’un ami m’a proposé de m’offrir un cadeau. Un cadeau ? Pour moi ? Sur le coup, j’ai un peu cru que c’était Noël. Et vous savez ce que j’en pense, moi, de Noël… Il m’a précisé « choisis un truc sur Amazon ». Sur le coup, je n’ai pas su que choisir.

Le problème c’est que quand tu as trop de choix, tu as peur de faire le mauvais choix. Et surtout, je me suis rendue compte très rapidement qu’en fait je n’avais réellement besoin de rien. C’est peut-être ça le bonheur après tout, quand on se rend compte que rien ne nous manque… ? Mais bon passons, je vous épargne le reste de mes réflexions philosophico-matérialistes.

C’est aussi quand on n’a besoin de rien que l’on se retrouve tenté de se procurer des choses non nécessaires. S’il n’est pas question de nécessité, alors il question de plaisir. Et s’il y a bien une chose qui me fait toujours plaisir, c’est d’enrichir ma discothèque.

Random access memories de Daft Punk

Tatayoyo… qu’est-ce qu’il y a sous ton grand chapeau ?

L’album de Daft Punk, j’en avais envie depuis sa sortie. Mais pour les raisons évoquées ci-dessus, je ne me l’étais pas encore procurée. Pourtant, c’était pas faute d’en avoir envie. J’ai tous les albums précédents du groupe, oui, tous ! Quant à Random Access Memories, depuis sa sortie en mai je tourne autour des présentoirs dans les magasins de disques comme un requin qui en aurait déjà goûté le sang et qui en voudrait plus. En plus, l’album est numéro 1 des ventes depuis plusieurs semaines. Donc, en véritable mouton de Panurge amatrice de musique, il me le fallait.

Dès lors, rien de plus simple : en deux clics il était commandé !

 

Verdict : un Digital love ?

Et bien au final j’ai été assez déçue de l’album. Hormis le single Get Lucky, qui tourne en boucle à la radio, les autres titres ne sont pas aussi dansants, à part peut-être Give Life Back to Music. Pire : quand au milieu de l’album tu as un mec qui te raconte sa vie pendant 2 longues minutes sur le début du morceau, tu te dis que finalement autant écouter la radio sans s’embêter à acheter un CD.

Quant à savoir si j’apprécie encore l’électro de Daft Punk à mon âge… et bien c’est difficile à dire, car ce disque verse dans le RnB, la musique lounge, voire même la pop ou le rock… Mais au final je l’ai trouvé… pas assez électro pour moi ! 😀

 

Et vous, quels sont vos goûts musicaux honteux / pas de votre âge ?

8 Commentaires

Laisser un commentaire