Articles comportant le mot-clef : défi

30 ans (ou presque) le guide SOS crise de la trentaine en livre

30 ans (ou presque) : le livre !

Il y a bientôt 6 ans naissait ce qui était au départ un tout petit blog : 30 ans (ou presque). Au fil des années, ce projet a pris de l’ampleur, jusqu’à devenir un blog accueillant chaque mois plusieurs dizaines de milliers de visiteurs. Aujourd’hui, j’ai le plaisir de vous annoncer la sortie de son prolongement : le Guide SOS crise de la trentaine !

Mes mauvaises résolutions 2018

Mes non résolutions pour 2018

Je ne prends jamais de résolutions. Ni en début d’année ni à aucun autre moment. Tout simplement parce qu’à 30 ans (ou presque), je me connais bien : je sais que je ne serai pas capable de les tenir. Autant je crois que l’on peut évoluer, autant je pense que cette décision doit être un choix personnel. Le fait de se voir imposé un changement par d’autres (et à une date choisie arbitrairement) fait que l’on a toutes les chances de ne pas tenir ses engagements ! Alors si vous voulez vous fixer des objectifs et vous y tenir, je vous conseille plutôt de faire une bucket list. En attendant je vous propose une liste des résolutions que je ne prendrai pas cette année !

Les objectifs de ma bucket list de femme de 30 ans

13 objectifs pour ma bucket list

Il y a quelques temps de cela, je vous avais expliqué le concept de la bucket list, cette liste qui remplace avantageusement selon moi la « liste des choses à faire avant d’avoir 30 ans ». A cette occasion, j’avais commencé à lister mes envies, mes objectifs, c’est-à-dire les différentes choses que je souhaite accomplir dans ma vie. Le principe de cette liste étant d’être évolutive, j’essaie de la mettre à jour au moins une fois par an en cochant les choses que j’ai déjà accomplies, mais surtout, en rajoutant de nouveaux objectifs, au gré de mes envies. Après ma liste originale, rédigée en 2015, et les ajouts de 2016, voici les nouvelles choses que je souhaite rajouter sur ma bucket list, à compter de cette année !

A 30 ans, je passe au vert et adopte les bons gestes pour la planète

Développer une éco-conscience : bilan 3 ans plus tard

L’un des bénéfices inattendus d’avoir un Blog, c’est qu’il peut servir de « journal de bord » pour conserver une trace écrite de tout ce que l’on aurait pu oublier sans ça. Il y a quelques temps, je suis ainsi retombée sur l’article « A 30 ans, je passe au vert » que j’avais écrit il y a plusieurs années et dans lequel j’expliquais que pour moi la trentaine avait été un tournant en terme de prise de conscience écologique. En effet, je pense qu’avoir 30 ans et, plus généralement, devenir adulte, va souvent de pair avec le fait de commencer à se préoccuper de la planète et de son avenir. Dans l’article que j’avais alors écrit, je parlais de mes petits gestes pour la planète et me fixais de nouveaux objectifs. Aujourd’hui, alors que 3 années se sont écoulées, j’ai envie de faire un bilan pour voir en quoi j’ai progressé (ou pas) dans mes actions en faveur de l’environnement.

Vivre seul(e) à 30 ans

Apprendre à vivre seul(e)

Récemment, une de mes amies a rompu avec son compagnon. A la douleur de la séparation s’est ajoutée pour elle l’angoisse de se retrouver à vivre seule pour la première fois de sa vie. …Pour la 1ère fois de sa vie ? Cet élément m’a troublée. Jusque là, je pensais que vivre seul(e) était un passage obligé dans la vie de tout jeune adulte. Aussi croyais-je qu’à 30 ans (ou presque), tout un chacun avait déjà eu l’occasion d’en faire l’expérience. En quoi la vie en solo est-elle une étape-clé ? Elle nous apprend à être indépendant, tout simplement. Dans la plupart des cas, ce moment intervient entre le départ de la cellule familiale et le début de la vie à deux. Si vous l’avez vécu, alors la liste suivante devrait vous rappeler des souvenirs !