Culture, Les 100 trucs à faire avant d'avoir 30 ans
52 commentaires

30 séries à voir avant d’avoir 30 ans

Liste de 30 séries à voir avant d'avoir 30 ans

Aujourd’hui je vais partager avec vous une de mes passions. Ou peut-être devrais-je dire, une de mes addictions… En effet, je suis sériephile.

C’est un mal de plus en plus répandu depuis que Les Experts ont remplacé le traditionnel film du dimanche soir sur TF1.

Certains lisent des livres, moi je regarde des séries. En général je passe pour une inculte aux yeux des premiers. Cela ne me gêne pas, c’est un choix que j’assume. Je pourrais débattre de séries TV pendant des heures… mais ce n’est pas l’objet de ce blog, même si je puise dans les fictions TV la plupart des visuels illustrant mes articles.

Sur l’idée de la « liste des choses à faire avant d’avoir 30 ans« , je vous ai concocté aujourd’hui une liste de 30 séries qu’il faut selon moi avoir vu un jour dans sa vie.

Pinkman et Mister White dans Breaking Bad

Rien de meilleur que de mater un DVD avec son prof de physique (ou son pote dealer)…

Ce sont des séries à voir ou à avoir vu quand on a 30 ans (ou presque). Certaines vous ont peut-être accompagnés quand vous étiez de jeunes adultes, d’autres vous feront vous identifier à leurs héros trentenaires, d’autres enfin vous permettront simplement de décompresser au quotidien.

Les séries citées sont rassemblées par genre, comme cela vous pouvez cibler celles à voir en priorité suivant vos goûts. Parmi toutes les séries citées (bien plus de 30 !) j’ai mis en gras les 30 qui me paraissent vraiment indispensables.

Je précise enfin que j’ai regardé ces séries du début à la fin, religieusement… Certaines sont encore en cours de diffusion et je les suis avec avidité.

Cette liste comporte forcément des oublis, des lacunes… mais je compte sur vous pour me conseiller !

Si vous voulez en savoir plus sur chacune de ces séries, consultez cette liste sur IMDB.

Liste de 30 séries à voir au moins une fois dans sa vie

La comédie « bande de copains »

The Big Bang Theory : série de geeks

La série qui te donne envie de manger asiatique : The Big Bang Theory

Commençons cette liste avec LA série des trentenaires : Friends. Cette sitcom a marqué la génération des jeunes adultes de 30 ans (ou presque) en nous accompagnant du sortir de l’adolescence jusqu’au début de notre vie d’adulte. Son sujet nous parle toujours aujourd’hui : de jeunes adultes apprennent à vivre ensemble, font des expériences, grandissent…

Dans la même veine, How I Met Your Mother lui a succédé de même que la très geek – et hilarante – The Big Bang Theory. Ces deux séries ont également en commun avec Friends le fait de mettre en scène des colocataires.

Les nostalgiques de la série originale peuvent également se tourner vers son spin off (Joey) ou encore vers les séries plus récentes des acteurs qui figuraient au générique : Episodes, Cougar Town

La série de filles

La série de filles met en scène essentiellement des filles entre elles et aborde des problématiques essentiellement féminines : fringues, couple, sexe… C’est une série qui s’adresse principalement aux femmes, même si c’est encore mieux quand on peut la voir à deux ! La plus culte est sans aucun doute Sex and the City, à la fois drôle et légère, mais il faut également mentionner sa petite sœur Gossip Girl et aussi dans le même genre The L Word, qui focalise sur la communauté lesbienne.

Ensuite il y a plein de sitcoms mettant en scène des jeunes filles et destinées au même public. Mes préférées du moment, aussi légères que sympathiques : 2 broke girls et New girl.

Les séries pour les mecs

Bon, ces séries-là ne sont pas réservées aux mecs… la preuve en est que je les ai largement appréciées. Mais elles ont pour personnages principaux des hommes… des branleurs, d’ailleurs, dans les deux séries que je vous recommande : version looseur dans My Name Is Earl et version écrivain à succès et homme à femmes dans Californication.

The Office

Sortie nature entre collègues

La série « entre collègues »

L’une de mes séries favorites est The Office (version américaine). C’est peut-être la série la plus drôle et intelligente que je connaisse. Elle met en scène le monde du travail en exagérant les travers de ses personnages tels que Michael Scott, le boss aussi pathétique qu’incompétent. Cette série m’a permis de dédramatiser certaines situations de ma vie professionnelle en me montrant que « ça pourrait être pire ».

Les histoires de famille

J’ai choisi de rassembler sous cette appellation des séries très diverses, qui mettent en scène des histoires de familles. Tout d’abord l’excellente Arrested Development, trop peu connue du public français. Je crois que c’est tout simplement la série la plus drôle qu’il m’ait été donné de voir, à condition de la voir en VO, of course! Il y a tellement de gags, de doubles sens et de références cachées qu’elle s’apprécie encore plus en 2ème voire 3ème lecture… Ensuite il y a Malcolm, qui me fait également mourir de rire… et me fait appréhender l’avenir quand je regarde mon petit garçon (cette série est à vous dégoûter d’avoir des enfants !). Dans un genre totalement différent, je vous conseille fortement Six Feet Under qui retrace l’épopée familiale d’une famille d’entrepreneurs de pompes funèbres, entre drame et humour noir. Enfin, la série United states of Tara est totalement à part puisqu’elle raconte l’histoire d’une jeune femme souffrant de troubles psychologiques qui se manifestent sous forme de personnalités multiples. Malgré son pitch un peu racoleur, le série est très bien faite.

La série hospitalière

Il existe pléthore de séries qui ont lieu dans des hôpitaux. Personnellement, j’en retiendrais quatre. Tout d’abord, l’indispensable Urgences, qui est la série la plus réaliste dans son approche du milieu hospitalier, et son pendant en version romancée – et légèrement cu-cul ! – Grey’s Anatomy. Ensuite, Dr. House, pour son personnage principal aussi caustique et asocial qu’attachant.

En version comique, ça donne la série Scrubs. D’ailleurs j’adorerais voir s’affronter le personnage du Dr Cox de Scrubs avec le Dr House. Ces deux spécimens insupportables sont le régal du téléspectateur et le cauchemar de toute personne ayant un jour à se faire hospitaliser.

La série d’animation

La série Les Simpson est une exception parmi les séries d’animation pour sa longévité. Il faut dire que je regardais déjà cette série quand j’étais petite… Les différents degrés de lecture de chaque épisode font que chacun, quel que soit son âge, y trouve son compte.
J’aime également beaucoup American dad, série d’animation drôle, loufoque et trash.

 

Vampires et zombies

Damon Salvatore dans Vampire diaries

Quand on regarde Vampire diaries, c’est pour la psychologie des personnages. Enfin, pas que.

Changement de style à 360° : je vous propose ici deux séries de vampires et autres êtres surnaturels : True Blood, version violente de la série de vampires, et The vampire diaries, version bluette post-adolescente.

Pour les zombies, la série du moment c’est The Walking dead, qui bizarrement a du mal à me tenir en haleine…

Science-fiction, fantastique et anticipation

J’aime beaucoup les séries fantastiques. Je trouve que le format de la série se prête bien au développement d’histoires et de mondes imaginaires : chaque épisode permet d’en voir un peu plus et de construire, saison après saison, un univers complet. Malheureusement l’imagination des scénaristes sur ce type de séries a souvent tendance à s’épuiser au bout de 3 ou 4 saisons et le final est souvent décevant. C’est le cas notamment pour Lost, qui sans sa conclusion bâclée serait sans aucun doute dans mon top 3 des meilleures séries, ou encore de Heroes.

Dans les séries du moment, je vous conseille Game of Thrones, série de fantasy à l’ambiance moyenâgeuse, ou dans un genre totalement différent Real Humans, qui met en scène un futur dans lequel des robots ultra-réalistes sont au service des humains. C’est suédois et c’est mon coup de cœur du moment !

Dans le genre daube plaisir coupable, j’ai envie de mentionner Smallville (un peu trop ado), Medium (un peu trop pro-peine de mort !), Dark Angel et Sliders (qui ont un peu vieilli !). The lost room est une mini-série qui vaut également la peine d’être vue.

Mais revenons aux classiques : avant tout ça, il y avait X-Files, série culte et parfois un peu kitsch, mais que j’apprécie toujours de regarder à l’occasion. #lavéritéestailleurs

Show business

30 rock

Une série TV… sur la TV.

Je suis une inconditionnelle de deux séries très différentes qui montrent l’envers du show business. La première, 30 rock, montre les dessous d’un show télévisé. Cette série m’a fait découvrir Tina Fey, qui interprète le personnage principal, largement autobiographique : une jeune femme un peu nerd, un peu looseuse, pleine d’auto-dérision… je suis fan !!! Et j’aime aussi beaucoup Entourage sur un jeune acteur qui perce dans le milieu du cinéma et la bande de potes qui l’entoure. Oui, je sais, comme ça, ça parait sans intérêt, mais les personnages sont savoureux et les guests stars de la série sont impressionnantes.

La série judiciaire

Heureusement, on a fait mieux depuis Ally McBeal et ses avocats qui exécutent des chorés dans les toilettes mixtes du bureau. Désormais on a des as du barreau qui s’affrontent soit sur fond de romance, comme dans The good wife, soit à couteaux tirés, comme dans Damages avec l’affreuse – et excellente – Glenn Close.

Crime, policier

Il existe d’excellentes séries policières. Même si j’apprécie certaines, comme NCIS ou Bones, qui ne se regardent pas forcément d’une traite, j’ai une nette préférence pour celles qui bénéficient d’un fil conducteur fort. C’est le cas pour Homeland ou encore pour chaque saison de 24 heures chrono.

Même si ce ne sont pas des séries policières classiques, je vais également mentionner ici deux séries qui traitent du trafic de drogue : la très sombre Breaking Bad et la plus légère Weeds.

Thriller

La série Dexter aurait pu être une série très classique de serial killer Vs policiers… mais son originalité tient au fait que l’on ne peut s’empêcher de nourrir des sentiments ambivalents à l’égard de ce sérial killer… voire même de s’identifier à lui malgré nous.

Nip/tuck est une série trash, violente et perverse sur l’univers de la chirurgie esthétique. On prend un malin plaisir à détester ses personnages superficiels.
Dommage que la qualité de ces deux séries ait été très inégale d’une saison à l’autre.

Espionnage – action

Alias a été pendant longtemps une de mes séries favorites : elle mêle action, glamour, mystère, avec une dose de surnaturel… Dommage que les dernières saisons partent carrément en vrille !

Politique

House of cards est la série du moment. Elle dépeint l’ascension rapide d’un politicien sans scrupule. Cette série est assez addictive, ses interprètes sont géniaux et elle est assez novatrice dans sa forme, pourtant, la complexité de ses intrigues peut rebuter…

La série d’époque

Mad Men

Mad Men : la série la plus stylée !

Mad men est une série inclassable mais pourtant indispensable : elle a marqué son époque (la nôtre) en parlant d’une autre époque (la leur)… vous me suivez 😉 ? Cette série étonne au départ par sa lenteur, mais si on s’accroche les 4-5 premiers épisodes on se surprend ensuite à vouloir aller jusqu’au bout…

Pour conclure : mon top 10 des meilleures séries

Bon, allez, si vraiment je ne devais en retenir que 10 et donc faire un choix draconien que je regretterai forcément dès que j’aurai fini cette liste, voici les 10 séries que je retiendrais, que ce soit pour l’originalité de leur forme ou encore leur propos… mais surtout 10 séries qui ont réussi à maintenir un haut niveau en terme de qualité de la première à la dernière saison (J.J. Abrams, tu sors !). Dix références incontournables et qui le resteront pour les années à venir : Friends, The Office, Six Feet Under, Sex and the City, Dr. House, Arrested Development, The L Word, Mad men, Breaking Bad, Les Simpson.

 

Et vous, si vous ne deviez m’en conseiller qu’une et une seule… quelle serait-elle ?

52 Commentaires

Laisser un commentaire