Chic j'ai 30 ans !, Du mythe à la réalité
12 commentaires

La vie de Barbie versus la mienne (part 2)

Moi en Barbie de 30 ans

L’autre jour, en sortant d’un magasin, j’ai vu une fillette qui serrait dans ses petites mains menues une Barbie toute neuve. Cette vision m’a émue et m’a transportée dans le passé, au temps lointain où moi aussi je ne connaissais rien de plus précieux que mes chères poupées Barbie.

Je vous avais déjà raconté il y a quelques temps combien, quand j’étais petite, je me projetais en jouant avec ces poupées. Comment je pensais qu’à 30 ans (ou presque), moi aussi j’aurais une vie parfaite, une vie telle que Barbie la vivait.

Et puis un jour, la trentaine a frappé à ma porte. La réalité s’est pointée avec elle. Toutes les 3, nous avons fait le bilan. Et nous nous sommes rendu compte que ma vie n’étais pas vraiment celle de Barbie. Pour le meilleur ou pour le pire ? A vous de juger.

Barbie et Ken dans la vie réelle

Barbie et Ken ♥ ♥ ♥

La vie de Barbie est-elle plus belle que la mienne ?

Beauté

Barbie est toujours apprêtée. Et elle se maquille à la perfection, même si parfois un peu trop à mon goût… mais à elle, ça lui va bien. C’est logique, vous me direz, elle est mannequin, c’est un peu son métier d’être toujours belle. Moi, par contre, quand je décide de me maquiller, ne nous le cachons pas, ça pue l’amateurisme. Si si. Si j’étais mannequin, ça serait pour ripolin.
Cependant, j’ai des ongles à peindre, moi. Dommage pour Barbie : pas d’ongles, pas de nail art ! Qu’est-ce qu’elle doit s’embêter le dimanche soir devant Les Experts… En même temps, si elle avait des ongles, un seul de mes vernis suffirait pour lui vernir les ongles des mains ET des pieds jusqu’à la fin de sa vie… C’est d’autant plus vrai que comme elle ne fait jamais la vaisselle, ne change jamais bébé (qui de toutes façons ne fait pas popo) et ne se sert de manière générale jamais de ses mains pour autre chose que saluer ses fans, elle ne risque pas d’écailler son hypothétique vernis.

Verdict : Barbie : 1 ; Moi : 0

 

Barbie version grosse

Barbie et moi

Forme(s)

Moi : je suis toute ronde, comme une balle en mousse ! On pourrait me pousser dans les escaliers que j’arriverais en bas sans une égratignure.
Barbie, elle, a un corps de liane. Une liane très, très fine. Elle a beau manger de tout et sortir tous les soirs au restau avec Ken, elle ne grossit jamais.
Mais comment fait-elle ?
Le secret pour manger de tout sans grossir, tous les nutritionnistes vous le diront : c’est la mastication. Mastiquer fait saliver et favorise la sensation de satiété et l’assimilation des aliments. Prenons donc exemple sur Barbie : elle ne mange que des aliments en plastique et les mâche avec ses dents, elles-mêmes faites en plastique. Résultat : de très longues heures passées à mâcher, mâcher, mâcher… et zéro kilo qui s’installe.

Verdict : Barbie : 1 ; Moi : 0

 

Barbie ne vieillit pas

50 ans séparent ces deux photos…

Apparence physique

J’ai quelques cheveux blancs qui se baladent sur le sommet du crâne, peut-être aussi quelques rides qui se profilent quand je rigole un peu trop… Ben oui, j’ai 30 ans (ou presque), quoi.
Par contre, Barbie est parfaite. Barbie est toute lisse. Pourtant, cette perfection cache un secret sordide… Derrière ce corps ferme et ce sourire enjôleur, se cache en réalité une addiction à la chirurgie esthétique. En effet, quand on considère que Barbie affiche en réalité 55 ans au compteur, on se dit qu’elle porte (trop) bien son âge. Mais avouons qu’elle est particulièrement bien refaite. Elle n’a aucun mérite : elle vit à Malibu, la ville qui abrite un cabinet de chirurgie esthétique tous les 50 mètres.

Verdict : difficile à dire. Je laisse cela à votre libre appréciation.

 

Barbie en tenue de gym

Tou-tou-you-tou !

Forme

Moi, je ne suis pas sportive. Le seul sport que je pratique, c’est regarder Grey’s Anatomy affalée sur mon canapé. Appelons ça du sport cérébral (et encore…).
Barbie, le seul sport qu’elle pratique, c’est le shopping. Parfois elle se met en jogging, mais juste le temps d’une séance photo. Mais en même temps, elle n’a pas vraiment besoin de faire du sport.

Verdict : Barbie : 1 ; Moi : 0

 

Aptitudes physiques

En plus de ne pas être sportive, j’ai toujours été nulle en gym. Pas étonnant : je suis souple comme un bâton.
Barbie, de son côté, fait croire qu’elle est une super gymnaste. Pourtant, malgré ce que laisse entrevoir sa combi fluo, Barbie n’a pas une anatomie parfaite. En effet, elle souffre d’un handicap rare : il lui est physiquement impossible de se gratter. Im-pos-sible. Des bras trop rigides, des mains inarticulées… elle ne peut se gratter ni la tête, ni le dos, ni aucune autre partie de son corps. Si Ken, qui est bien connu pour son tempérament farceur, (si, si, je vous assure, il cache bien son jeu !) lui met du poil à gratter dans son chemisier, vous imaginez le calvaire pour elle ? Alors certes cela peut être pratique en cas de varicelle, mais ce n’est quand même pas une particularité enviable.

Verdict : Barbie : 0 ; Moi : 1

 

Citoyenneté

En général, quand je termine mon repas avec un yahourt, je passe moins de temps à le manger qu’à me demander dans quelle poubelle mettre le pot et/ou l’opercule. Car oui, je pratique le tri sélectif. Telle une Wonder Woman des temps modernes, je contribue un peu plus chaque jour à sauver la planète de la perdition. Mais quand je prends un bain, j’ai l’impression d’être un être monstrueux. Un être propre, certes, mais monstrueux quand même.
Barbie, elle, se pose beaucoup moins de questions. Elle roule en 4X4 en ville, quand elle ne prend pas carrément son jet privé pour aller faire ses courses à Auchan. Elle vit dans une villa immense qui doit coûter un bras à chauffer l’hiver. Oui, car les hivers à Malibu sont particulièrement rudes ! les températures flirtent régulièrement avec les 20-21°c… Brrr !!! Et en plus elle a une grande piscine à remplir et à chauffer toute l’année… Bref, Barbie n’est pas éco-friendly du tout. Et je suis sûre que ça l’empêche de dormir la nuit. Non ?

Verdict : Barbie : 0 ; Moi : 1

 

Amour

Barbie et ses copines sont toutes sexy

Barbie et ses copines canons

Mon chéri et moi, nous sommes ensemble depuis plus de 12 ans. Bien sûr, aucun couple n’est parfait, mais nous, nous sommes heureux.
Barbie est en couple avec Ken depuis hyper longtemps aussi. Malheureusement, toutes les copines de Barbie sont plus canons les unes que les autres. Alors, quand Barbie invite sa bande à faire la fête dans leur villa (tous les soirs de la semaine, quoi), après un virgin mojito ou deux, Ken réalise qu’il est le seul coq de la basse-cour et a alors tendance à avoir la main baladeuse…

Verdict : Barbie : 0 ; Moi : 1

 

Intimité

Je ne vais pas vous raconter ce qui se passe le soir dans ma chambre à coucher, parce que ça ne vous regarde pas, mais quand je retrouve mon mec le soir, c’est pas pour faire du tricot (ben non, parce que je ne sais pas tricoter… après, vous imaginez ce que vous voulez).
Quand Barbie, moulée dans son petit déshabillé affriolant, se glisse sous ses draps de satin et vient se lover contre Ken… il ne se passe rien. Tout simplement parce que sous son slip – qu’il n’enlève jamais – Ken est aussi lisse et sans aspérités qu’une balle de ping-pong. En effet, il a beau tout avoir : l’argent, la beauté, le succès et la nénette canon à oualpé dans son lit, il manque quand même une chose à Ken : un sexe.
Bon, par contre, il ne risque pas de péter au lit non plus.

Verdict : Barbie : 0 ; Moi : 1

 

Conclusion : avantage pour moi. Certes Barbie n’a pas de rondeurs mal placées, mais finalement, ma vie n’est pas si mal. Et puis moi aussi je peux devenir aussi canon qu’elle. Bon, je ne peux pas me payer de chirurgien esthétique, mais désormais, moi aussi, je vais me mettre à la pizza en plastique. Vous croyez qu’ils ont ça chez Picard ?

Allez, pour finir, on se fait le sketch de Florence Foresti sur l’avion de Barbie !

12 Commentaires

  1. Ah, ca c’est cool comme article ! Et j’ai envie de te dire « Tapes là » car je suis d’accord avec toi. A bas Barbie , même si on a joué durant des heures entières petites -je me rappelle encore de la maison de Barbie que j’avais, des habits que je lui faisais- ! 😀

  2. ker mary says

    Bon je rajoute que surles nouvelles barbies ils lui ont rajouté un petit ventre naissant et que son maquillage tatoué ne s accorde pas toujours avec ses vêtements.

    • Je suis bien d’accord avec toi pour le problème du maquillage permanent. Par contre pour le petit ventre, je suis sceptique et demande à voir !

  3. En même temps Barbie, elle est moins sympa que toi (j’aime pas les filles qui me narguent avec leur mensuration de rêve 😉

    • On est bien d’accord : c’est une pimbêche, cette Barbie !
      Mais tu sais moi aussi quand je serai belle, riche, célèbre (et en plastique ?), je serai exécrable et je prendrai les gens de haut. Mais bon, au moins, j’ai la courtoisie de prévenir avant.

  4. Ah oui moi je préfère ma vie à celle de barbie … En plus elle a toujours la même coupe et couleur de cheveux et pas nous !!! 😉

    • Oui et non : j’avais vu une Barbie qui avait les cheveux soit longs, soit plus courts, comme on voulait (on les faisait rentrer dans la tête je crois…). Tu imagines si nous on pouvait faire ça !?!?!

  5. J’adore ton article, il fallait y penser ! En tous cas, j’ai beaucoup rigolé 🙂 Par contre, il fallait que je te dise : Barbie et Ken ne sont plus ensemble !! Si, si, je t’assure : la société MATTEL avait même fait une conférence de presse là-dessus, je m’en souviens parce que j’avais trouvé ça hallucinant ! Mais ils avaient précisé que Barbie et Ken restaient bons amis… no coment !

    • Effectivement j’avais vu ça… C’est sciemment que j’ai choisi de l’ignorer pour cet article. En effet, je me suis dit que malgré ça Barbie et Ken, même une fois séparés, restaient ensemble dans l’imaginaire collectif, comme tous ces couples de légende glamour : Cléopâtre et Marc-Antoine, Lauren Bacall et Humphrey Bogart, Loana et Jean-Édouard…

Laisser un commentaire