Marottes et lubies
21 commentaires

33 raisons de détester la stagiaire

détester la stagiaire

C’est le printemps ! La saison des amours, des pollens et… des stagiaires.

En effet, profitant du retour du beau temps, les stagiaires prolifèrent et font leur retour en entreprise, pour quelques semaines, voire quelques mois. Mais souvenez-vous… vous aussi vous avez été stagiaire, il y a très, trèèès longtemps de cela. Heureusement, ça ne va pas vous empêcher de les détester, au contraire.

En effet, si vous avez 30 ans (ou presque), vous êtes forcément vous-même passé un jour par la case « stage ». Car le système est le même depuis des années : pour espérer décrocher un jour un job en CDD payé au SMIC, il faut obligatoirement enchaîner les stages café-photocop’ pendant toute la durée de ses études.

Ce qui a changé, par contre, c’est que de notre temps (oui, toi aussi cher lecteur, tu es vieux !) les stages n’étaient pas rémunérés. Il n’y avait pas de collectifs comme celui de Génération Précaire pour défendre nos droits. Les patrons pouvaient nous exploiter pendant des semestres durant pour pas un kopeck. Et on disait merci. Et on se sentait redevable. Et on fermait nos gueules.
Ah, c’était l’bon temps, tiens.

Aujourd’hui les stagiaires ont tout : 30% du SMIC, de la considération, des « missions »… et avec tout ça ils se permettent de faire les malins.

Alors forcément, on a envie de les détester. Par principe tout d’abord, mais aussi peut-être par jalousie, par envie, ou peut-être même par simple méchanceté… Et on aurait tort de se priver.

Allez, cette année, on s’y met tous ensemble. C’est une question d’amour propre.

La stagiaire en entreprise

Génération stagiaire

Vous devez détester la stagiaire car :

Elle est plus jeune que vous
Elle est plus jolie que vous
Elle checke son statut Facebook sur son portable pendant que vous lui expliquez les dossiers en cours
Elle est plus blonde que vous
Elle sait mieux se saper que vous
…et aussi se maquiller
Elle croit tout savoir
Elle s’est esclaffé très fort en apprenant que vous aviez 10 ans de différence
…et elle a dit « Han ! j’aurais cru plus ! »
Elle pense que vous n’avez rien à lui apprendre
Elle pense pouvoir vous apprendre des choses
Elle pense avoir « du vécu »
Elle vous demande comment c’était à votre époque ou pour votre génération
Elle pense que vous auriez pu être sa mère (alors que vous n’avez que 10 ans d’écart, rappelons-le)
Elle pense qu’elle ne vieillira jamais
Elle ne sait pas qui est Bill Murray
…ni Bono
Elle peut porter du fluo sans avoir l’air attardée
Elle peut porter des hauts transparents sans être pathétique
…en fait, elle peut tout porter
Elle est célibataire et elle en profite
Elle vous raconte sa « soirée de ouf » alors que la vôtre s’est terminée à 21h45 par une tisane et au dodo
Elle pense que vous avez connu la guerre (même si elle sait pas vraiment laquelle)
Elle a pris le dernier agenda liberty tout mimi dans l’armoire à fournitures (vous laissant avec le modèle « Papy » en similicuir vert bouteille, format A4)
Elle ne pionce pas devant son ordi entre 14 et 15h (ou alors elle le cache mieux que vous)
Elle dit « c’est trop stylé ! »
…et « délire »
Elle vous prend de haut
Elle a un iphone 6 (et vous un vieux 4s has-been)
Son iphone a une coque beaucoup plus cool que la vôtre
Elle n’a pas de rides
…ni de cellulite d’ailleurs
Elle est plus jeune que vous (déjà dit, mais compte double.)

Bref, vous avez toutes les raisons de la détester, non ?
Si vraiment vous n’y arrivez pas, parce que vous êtes trop gentil(le) ou qu’elle est trop adorable, apprenez à devenir plus méchant(e).
Et puis faites un effort, que diable !

Et vous, que détestez-vous chez la (ou le !) stagiaire ?

21 Commentaires

  1. theblues says

    bin la mienne elle peut pas aller sur l’ordi sans mon code,je suis capable de trouver des pansements bien dégueus pour la dégouter(j’ai déjà eu un tombage dans les pommes!!!), on est en uniforme alors pour le style vestimentaire on s’en fout un peu.pour la coiffure, c’est cheveux attachés, comme elle veut je suis pas sectaire. par contre si elle se ramène avec les ongles vernis, même si c’est bien fait, elle se prend une charge. et oui nous c’est pas de bijoux sur les mains et poignets, ongles courts et sans verni. c’est ça l’hôpital!! mais on les aime bien nos stagiaires. et nous c’est toute l’année.

  2. Fernande ( on sait jamais des fois que ma stagiaire vienne faire un tour ici! ) says

    Moi je deteste ma stagiaire parce que quand je veux boucler un dossier vite fait et que ‘ oh ben ça ira bien’ elle elle insiste pour le finaliser correctement…. Je sais bien que c’est JUSTE pour avoir un truc potable dans son compte rendu de stage !!

    • Ah non mais c’est pénible à la fin ces stagiaires perfectionnistes qui te poussent à te surpasser… Pfff

  3. Marie_Germaine says

    En fait c’est un peu fini maintenant les stages café-photocop , non aujourd’hui ce sont les stages avec un réel boulot mais payer 30% du smic (WTF). As-tu (ou avez-vous, après tout tu as plus de trente ans) vécu avec 500€ par mois ? Enfin je ne sais pas, pour ma part c’est un peu difficile…Et puis que dire à cette génération qui n’a aucun espoir dans le domaine de l’emploi ? Qu’elle profite, il n’y a rien à perdre en fin de compte !
    Et sinon à part les remarques sur le physique, les stagiaires ne sont que des têtes creuses de qui nous n’avons à apprendre ? Ha ouais c’est ça…
    Bon les réacs paternalistes (maternalistes?) j’vous embrasse pas j’ai mon rendez-vous à Pôle Emploi : https://www.youtube.com/watch?v=gcILWXCIA7c

    • C’est drôle, je l’attendais le commentaire qui me mettrait en lien la chanson des Enfoirés !
      Chère lectrice, tu es nouvelle ici. Sache que souvent mes articles (c’est le cas ici) sont à prendre au second degré.
      Oui j’ai déjà vécu avec moins de 500€ par mois et ce n’était pas grâce à l’argent de mes nombreux stages car ils n’étaient pas rémunérés (et avec des responsabilités). C’est une pratique que je dénonce avec cet article, tout comme toute sorte d’exploitation. Tu n’as sans doute pas loupé le lien vers le compte facebook de Génération Précaire, qui œuvre pour les droits des stagiaires, placé au beau milieu de l’article. Évidemment, ce n’est pas un hasard s’il est là. Le reste n’est que de l’humour.
      Bon courage à toi
      Signé la réac’ (Aka Claire)

  4. La seule stagiaire que j’ai eue c’était en commerce. Elle n’avait le droit de toucher à rien, donc elle passait ses journées assise sur une chaise. Passionnant, autant pour elle que pour nous…
    Non mais sinon je tiens à dire que l’abus de stagiaires dans les entreprises ça commence vraiment à me saouler. Il y a trop de vrais boulots confiés à des stagiaires de passage. Voilà c’est dit, c’était mon petit coup de gueule ! 😉

  5. Quand je pense que je vais être stagiaire pour la première fois cet été… Je vais bien rire en me rappelant cet article !! (mais je te rassure, je ne porte du fluo que sur mes tenues de sports ou pour des soirées déguisées :-p )

    • Tu as bien tort de ne pas en profiter, il faut tout faire pour faire enrager les vieilles biques de l’entreprise où tu vas échouer cet été… 😉 Bon courage !

  6. Hum j’ai 20 ans et je suis stagiaire xD
    Bon je pense que tu généralise, que tu le fais exprès et que tu exagère mais quand même, on est loin de toutes être horribles et attardées !
    Je suis plus jeune, mieux habillé,e et mieux maquillée que mes collègues mais ça n’empêche que je suis super respectueuse et que j’adore les stages car on y apprend plein de choses !
    Faut être gentil avec nous (a)

    Tendresse et baisers sucrés

    • Non seulement j’exagère mais je vais te dire un petit secret : il a fallu que je compile les petits travers des 5 dernières stagiaires passées dans ma boîte pour arriver à la description de la stagiaire de cet article 😉 Bon courage pour ton stage et ne t’inquiète pas, tout va bien se passer !

  7. Moi, j’ai subi un vrai bizutage pendant mon stage de fin d’études et ton article m’a bien fait sourire.

    • Aïe, bizutage, carrément ? Moi même si j’écris cet article plein de mauvaise foi aujourd’hui, je te rassure, je n’ai jamais bizuté aucun stagiaire !!

  8. Hihihi ton petit article m’a fait rire bien que je sois stagiaire ! l’auto-dérision ne fait pas de mal parfois 🙂
    je pourrais écrire les 30 raisons de détester sa tutrice de stage tien :p

    Bisous !

  9. J’ai pas connu les stages, moi, j’suis une ouf’, j’ai enchaîiné direct’ avec l’alternance, le saint graal des mecs en galère estudiantine qui avaient qu’une envie, celle de se barrer de la fac de droit (cette phrase est excessivement longue).

    Mais bon. J’ai mal digéré le coup du : « Bien, on a trois semaines pour te former sur 38 logiciels, deux résidences étudiantes et une hôtelière parce qu’on se barre tous à Nowel alors tu vas assurer l’accueil/standard téléphonique/réception/sortie/état des lieux/courrier/blablabla 15 jours. »

    AHAH.

    Oui mais non les keupains, hein.

    P.S : Merci pour l’image de Miley Cyrus, j’attaque ma journée par un énorme fou rire !

    • Alternance, stage… Je mets un peu tout ça dans le même panier : c’est juste des termes différents qui désignent tous la même chose : l’exploitation du djeuns !
      L’alternance, c’est juste la version « deluxe » du stage (celle avec le double steak haché et la sauce roquefort)

Laisser un commentaire