Les signes de l'âge
35 commentaires

Ce que disent les vieux

Devenir vieille à 30 ans

Un matin, vous vous êtes réveillé et vous aviez 30 ans (ou presque). Ce matin-là, pourtant, vous ne vous êtes pas senti plus vieux que la veille. Vous vous êtes regardé dans la glace et vous avez eu beau vous ausculter sous toutes les coutures, vous n’avez pas eu l’impression d’avoir vraiment changé depuis vos 20 ans.

Pourtant, le temps a passé. D’années en années, vos habitudes ont évolué, votre environnement aussi. Vos relations avec les gens qui vous entourent ont changé, de même que le regard que vous portez sur le monde. Parfois, vous vous êtes laissé aller à vous sentir nostalgique et un jour, alors que vous ne vous y attendiez pas, vous avez lâché dans un soupir un « c’était mieux avant ».

Et voilà, c’est comme ça que, d’un coup, vous êtes devenu vieux. Bon, en fait pas vraiment, mais vous vous êtes mis à parler vieux, voire même peut-être à penser vieux. Je vous le fais remarquer sans animosité aucune, sans jugement, parce qu’au fond, moi aussi, je suis comme vous. Parfois, je l’avoue, je me mets à parler vieux. C’est d’ailleurs pour cela que je me force à rédiger ponctuellement des leçons de vocabulaire pour (ré)apprendre à parler jeune.

C’est pour que vous sachiez à quoi vous attendre pour la suite que j’ai décidé aujourd’hui de rendre hommage à toutes ces phrases et expressions que nous avons tous entendues dans la bouche de nos parents et de nos grands parents. Je me suis tellement moquée d’eux en grandissant parce qu’ils radotaient et ressassaient le passé… et aujourd’hui, face à ma propre propension à le faire, je regarde ces expression d’un œil attendri. Car ces vieux qui radotent… bientôt ce sera peut-être nous ?

Iris Apfel dans la pub pour MAC

J’aimerais ressembler à ça à 90 ans…

Les radotages des « vieux »

« De mon temps, on recevait une orange à Noël  »

« T’as pas connu la guerre ! »

« Quand j’étais petit(e), on s’amusait avec un simple bout de bois »

« Ainternet ? Pfff, on faisait bien sans, jusqu’à présent ! »
NDLR : heureusement, certaines mamies s’y mettent quand même !

« Nous, on savait lire, écrire, compter (et faire le café peut-être ?) dès la sortie de la maternelle.  »
NDLR : et ben moi je dis, vous deviez bien glander par la suite au primaire et au collège !

« Aujourd’hui, on n’apprend plus rien à l’école »

« Bla-bla-bla certificat d’études, bla-bla-bla bon point, bla-bla-bla tableau d’honneur… »

« T’as pas connu la faim ! »

« Vous, les jeunes… »

« T’as pas connu la crise ! »

« De mon temps… »

« Tu vas pas sortir habillé(e) comme ça quand même ! » (=en jean)
NDLR : Euh, en fait… si.

« De mon temps, on savait s’habiller. »

« Ils ne font plus de beaux vêtements / bons films / belles photos / bonnes chansons (…) comme avant »

« Au moins, avant, l’électroménager, c’était du solide »

« L’autre jour… » (= il y a 15 ans)

« L’autre fois… » (= il y a 25 ans)

« Jadis… » (= il y a prescription !)

« Les jeunes d’aujourd’hui, ils n’ont aucune patience »

« La politesse se perd. »

« Il étais bien, quand même, Maurice Chevalier. »

« …qu’est-ce qu’il devient ? On n’en entend plus parler ! »

« Tu te souviens de Marie-Hélène ? Mais si, réfléchis, idiote ! Tu l’as vue une fois dans ta vie, 3 jours après ta naissance…! »

« Les jeunes d’aujourd’hui, ils n’ont aucune mémoire. »

« Les traditions se perdent. »

« C’était mieux avant »

 

Et vous, quelles expressions vous ont marqué dans la bouche de vos aïeux ?
A lire aussi : Le test exclusif pour savoir si vous êtes déjà vieux… et tous les articles tagués « nostalgie » 😉 !

35 Commentaires

    • Hééééé oui. C’est le début de la fin. Enfin, peut-être pas, puisqu’au moins, on a cerné le problème. Cerné, c’est le cas de le dire.

    • Oh mais en fait, tu as raison ! « L’Internet », c’est bien ce que disent les vieux ! Et puis après ils disent tout le mal qu’ils en pensent, de l’Internet.

  1. mouch says

    « et oui tout ça, c’en est pas du mieux ».
    « les bals ça avait de la gueule, c’était autre chose que les boîtes de nuit »

    • Les bals musette 😀 !
      Moi je sais pas pour toi, mais quand j’entends « bal » je pense à Cendrillon… mais je ne sais pas si c’était aussi glamour en réalité.

  2. Ha ha tellement vrai, je crois que j’ai déjà entendu 95% de ta liste. Pour en citer une plus positive : « A notre époque, on trouvait du travail facilement, maintenant c’est dur pour vous les jeunes ».

    Et sinon :
    – « Si tu as froid, tu mets un pull. A mon époque on mettait une brique chaude dans le lit » (oui, eh bien maintenant il y a le CHAUFFAGE, baby !)
    – Vous mangez n’importe quoi les jeunes. De mon temps, c’était soupe de légumes tous les soirs !
    – Vous ne savez plus écouter les conseils de vos parents, on a vécu, nous !

    • Le coup de la brique chaude dans le lit je ne connaissais pas !!! Ils ont grandi à la (très) dure dans ta famille 😀
      Sinon ma mamie continue à manger de la soupe de légumes tous les soirs et quand je suis chez elle, en fait, j’adore ça !

  3. Ma grand-mère en bave par grappes, des comme ça. Un de ses leitmotivs : « aujourd’hui, les filles sont mal coiffées, avec leurs mèches dans les yeux » / « les hommes sont mal rasés ».

    • C’est tout à fait ça !
      Et un jour ma mamie a vu chez le coiffeur une fille qui se faisait faire des mèches… elle n’a pas compris et ça l’a tourmentée pendant dès mois 😀

  4. C’est tout à fait vrai, tout çà !!! moi j’ai 42 ans … je te dis pas à quel point de plus en plus, je dis les mêmes phrases que ma mère … c’est flippant … enfin on en reparle dans quelques années, on comparera notre vieillerie :-)) Bises. Emma

    • On en reparlera dans quelques années et on dira « comme le temps a passé » et « c’était mieux avant ! » 😉

  5. Oh mon dieu ton article m’a fait mourir de rire, je vois tellement mes grands-parents dans tes mots !
    Dans ma région, on a une expression sympa que disent les vieux, aussi ! Déjà, ils mettent l’article devant chaque prénom (et pas que les vieux, c’est un peu partout dans le Doubs…) genre Oh j’ai vu l’Odette l’autre jour !
    Mais la mieux, c’est quand même celle-ci. Ma grand-mère qui veut me dire qu’elle et son mari (Gérard) sont allés en course chez Casino : « Les deux l’Gérard on est allé au Casino ». J’adoooore cette expression.
    Mais bref, merci pour ce superbe article,
    bisous !

    • Oh la la… mais quelle est cette étrange région à laquelle tu fais allusion ? J’ai cherché sur ton joli blog et je vois mentionné Besançon, est-ce que c’est ça ? Dis-moi car en cas de visite là-bas, je prévoirai d’embaucher un guide bilingue ! 😀

  6. Oh la la. Génial ton article. C’est tout a fait les expressions de vieux. Mes 30 ans approches et je me rends compte que j’en utilise certaines quand je parle a plus jeune que moi!

    • Tu dois passer pour vieille à leurs yeux… Mais rassure-toi, un jour, ce seront eux qui utiliseront les mêmes expressions !

  7. bonjour à toutes !! j’ai 53 ans, fait donc partie des  » séniors » ( ben , oui ! ) les jeans ? je les porte encore et suis toujours bien dedans .. quand à maurice chevalier, il concerne plus la génération de ma défunte grand mére qui aurait eu 114 ans aujourd’hui … le rock est apparu dans les années 50 , ne l’oublions pas .. le séniors d’aujourd’hui , ou les vieux , comme on veut , écoutaient du rock dans leur jeunesse , ma mére qui a 85 ans a été fan de bill Halley , alors , attention aux clichés tout fait , je suis sidérée de ce qu’on fait écouter aux personnes âgées dans les maisons de retraite, cette semaine j’ai vu un reportage à la télé, où une animatrice faisait écouter du  » berthe sylva » , le jour où je devrais rejoindre une de ces merveilleuses structures, j’espère que les animateurs auront révisé la copie ..

    • Ce que j’aime quand je lis les commentaires sur ce blog c’est qu’ils émanent à la fois de personnes de 20, 30, 40, 50.. voire même 53 ans, comme toi. C’est très enrichissant.
      En fait ton point de vue pose la question de « qu’est-ce qu’on entend par seniors ? ». Comme je voulais faire un article assez ouvert, j’ai volontairement employé un terme flou : « vieux ». L’idée est que les expressions que j’ai mentionnées nous parlent à tous, car nous les avons entendues dans la bouche de nos aïeux, qu’il s’agisse de parents, grands-parents voire arrière grands-parents ou encore personnes âgées de notre entourage.
      Je t’avoue que personnellement, même s’il n’existe pas d’âge précis à partir duquel on devient « senior » (ou « vieux »), je ne pense pas qu’à 53 ans on rentre dans cette catégorie. Et pour tout te dire, cet article m’a été inspiré quasi entièrement par ma grand-mère, qui a… 84 ans ! 🙂

  8. Bonjour Claire,
    Bienvenue au club, sauf que moi j’ai 10 ans de + et là je suis réellement dans la catégorie « viiiiiiiiiieiiiiiiiiille »
    très beau blog
    A bientot

    • Merci 😉 Tu n’es pas forcément vieille (et je dis ça parce que j’espère que moi, dans 10 ans, je ne me verrai pas comme vieille :D)

  9. J’ai beaucoup ris et bien reconnu mes grands parents dans ce que tu dis. Je crois qu’il n’y a rien qui m’attendrisse plus que ça! En plus comme je tiens un blog sur les astuces de grands-mères mais aussi leurs punchlines, ton article m’a bien inspirée! 😉

    Je pense qu’il ne faut pas avoir peur d’être vieux, c’est une belle époque quand même quand on est entourés des siens!

    Sinon j’ai une expression que disait toujours ma grand-mère: « En avril ne te découvre pas d’un fil » mais je pense que mon mot de grand-mère préféré est « gougnafier »!

    • J’adoooore ce genre d’expression « fleurie » ! « Gougnafier » est un mot que j’utilise régulièrement (même s’il n’y a pas de quoi être fière) mais je ne pensais pas spécialement que c’était ancien, peut-être du patois ? J’ai été voir ton blog et j’aime beaucoup 🙂

  10. Moi ce qui me fait flipper c’est que:

    1/ma mère suive plus la mode que moi
    2/ma grand tante a des électroménagers qui ont plus de 20 ans et qui fonctionnent comme quand ils étaient neuf alors que mon blender acheté il y a un an tombe en panne
    3/ je ne dis qu’ils n’ont pas tout à fait tort dans certains cas (les mômes de 13 ans qui publient des photos d’eux dans des positions super suggestives ou ne savent plus ni conjuguer un verbe ni décliner les adjectifs)
    4/ malheureusement la crise on la connait et bien même

    • Je ne dis pas que les anciens ont tord sur tout… effectivement je partage ton avis (et le leur) sur l’électroménager et les excès de certains jeunes (et en même temps, nos grands parents ont forcément eux aussi fait des bêtises étant jeunes !)

  11. Ahah, eh bien je crois que tu as compilé toutes les phrases phares de mes grands-parents adorés (qu’est-ce qu’ils me manquent… 🙁 !). Et du haut de mes 23 ans, il m’arrive déjà d’en employer certaines… Ca promet !! ^^

    Très bon article, il m’a fait sourire 🙂

  12. « ah quand on allait au bal des pompiers »
    « ça se perd les traditions »
    « on avait du respect pour nos parents »
    « tout va à vau-l’eau aujourd’hui »
    « de notre temps, les politiques ils en avaient dans le pantalon »

    J’ai passé 1h30 avec ma grand mère ajd…
    Vivement la prochaine fois !

  13. « T’es enceiiiinte ?! Mais c’était voulu ?? » « Heuuu, oui, avec la pilule ça se contrôle assez bien ces trucs là… » « AAaah oui, mais de mon temps on avait pas tous ces machins là… » « Et donc ? Félicitation ? Non ?! Ok, merci mamie ! »

  14. Pour internet dans ma famille c’est vraiment pas mal, ils disent je vais voir MON net! Oui oui celui qu’ils regardent c’est le leur! Et le pire du pire c’est mon beau-père 75 ans qui a transformé ça en Monette! « Je vais voir Monette »! Inutile de préciser que cela m’insupporte, quand j’y vais j’ai l’impression d’être dans un monde parallèle!

Laisser un commentaire