Articles comportant le mot-clef : Barbie

Barbie est une femme de 30 ans normale

Et si Barbie était une femme comme vous et moi ?

Barbie, modèle de succès et de beauté, Barbie, ou l’image la femme parfaite… Et si en réalité la poupée mannequin la plus célèbre au monde n’aspirait qu’à une vie normale ? Je vous ai déjà raconté comment, quand j’étais petite, j’avais l’illusion qu’à 30 ans (ou presque) ma vie ressemblerait à celle de ma poupée Barbie… Je vous ai décrit combien je fantasmais sur son existence magique, pleine de fêtes, de succès et de robes à paillettes… Au final, forcément, ma vie ne tient pas la comparaison avec celle de Barbie : même en biaisant un peu, j’ai beau compter les points, ma vie, jusqu’à preuve du contraire, ne fait pas fantasmer des millions de gens. Et si, alors que je n’aspirais qu’à une vie comme la sienne, Barbie ne rêvait en fait que d’une vie comme la mienne ? Et si son seul désir n’était que de vivre une vie normale, banale, anonyme ? C’est le constat déroutant que j’ai fait en découvrant son Tumblr. Les détournements de l’image de Barbie sont nombreux, comme …

Moi en Barbie de 30 ans

La vie de Barbie versus la mienne (part 2)

L’autre jour, en sortant d’un magasin, j’ai vu une fillette qui serrait dans ses petites mains menues une Barbie toute neuve. Cette vision m’a émue et m’a transportée dans le passé, au temps lointain où moi aussi je ne connaissais rien de plus précieux que mes chères poupées Barbie. Je vous avais déjà raconté il y a quelques temps combien, quand j’étais petite, je me projetais en jouant avec ces poupées. Comment je pensais qu’à 30 ans (ou presque), moi aussi j’aurais une vie parfaite, une vie telle que Barbie la vivait. Et puis un jour, la trentaine a frappé à ma porte. La réalité s’est pointée avec elle. Toutes les 3, nous avons fait le bilan. Et nous nous sommes rendu compte que ma vie n’étais pas vraiment celle de Barbie. Pour le meilleur ou pour le pire ? A vous de juger.

Une jeune fille avec des ballons

Les nouveaux joujoux des grandes filles

On a besoin de s’amuser à tout âge. Pour autant, est-il bien raisonnable de posséder des jouets quand on a 30 ans (ou presque) ? Je me suis posée cette question après avoir passé les dernières 48h à surveiller mon iPhone du coin de l’œil, attendant avec un enthousiasme frisant l’hystérie la mise à jour vers iOS7. Lorsque j’ai réalisé l’excitation que me procurait le renouvellement d’un simple système d’exploitation sur mon téléphone (!), je me suis rendue compte d’à quel point j’étais gravement atteinte même en étant adulte on avait toujours besoin de joujoux. En effet, les jouets et les jeux sont toujours présents dans nos vies d’adultes. Certains de ces néo-jouets nous sont même indispensables, allant jusqu’à aliéner notre vie. Même s’ils ont changé de forme, les joujoux restent aussi importants pour nous aujourd’hui qu’ils l’étaient hier. Petit tour d’horizon de nos jouets préférés d’antan… et de leurs équivalents actuels !

Barbie a 30 ans ou presque

La vie de Barbie versus la mienne

Qui n’a jamais joué aux Barbies quand elle était petite ? On a toutes passé d’innombrables heures avec cette poupée… Barbie nous a ainsi accompagnées dans nos aventures imaginaires presque quotidiennement pendant des années. Rétrospectivement, on se rend compte qu’il ne s’agissait pas que d’un divertissement. Alors que l’on croyait jouer innocemment à la poupée, on se projetait en fait dans ce que serait notre vie future. Barbie, la belle et blonde héroïne de nos aventures, c’était un peu celle que l’on voulait être plus tard. Aujourd’hui, j’ai 30 ans (ou presque). Soit plus ou moins l’âge qu’avait Barbie quand on jouait ensemble. Cependant, quand je compare ma vie d’aujourd’hui à celle que j’imaginais avec elle étant petite, je me rends compte que cela n’a rien à voir. Un petit point comparatif s’impose.