Amour, Les signes de l'âge
7 commentaires

Le vieux couple

Le vieux couple

Aujourd’hui, je vais vous parler d’amour. Pas d’amour version Saint-Valentin, mais d’amour tel qu’on le vit réellement les 364 (autres) jours par an.

Je vais surtout vous parler de couple et, même si vous n’avez que 30 ans (ou presque), je vais vous parler des vieux couples qui vous entourent. Peut-être même vous reconnaîtrez-vous dans ces portraits.

Qu’est-ce qu’un vieux couple ?

Pour commencer, il ne faut pas confondre le vieux couple et le couple de vieux.

En effet, pas besoin d’être vieux pour être un vieux couple : ce n’est pas une question d’âge. En tous cas, pas seulement. En effet, même si l’âge a tendance à favoriser cette tendance fâcheuse, être un vieux couple, cela peut aussi arriver aux plus jeunes.

Être un vieux couple, cela commence au moment où la relation s’installe, trouve sa vitesse de croisière, une fois évaporées les illusions des premiers émois amoureux. Force est de constater que plus l’âge des membres du couple est avancé, plus leur transformation en « vieux couple » est rapide. Et malheureusement, à 30 ans (ou presque), on est à un âge charnière où on commence à le devenir très rapidement.

En effet, quand on aborde la trentaine en couple, en général, on se dirige très rapidement vers cela. Quant à ceux qui sont encore célibataires à 30 ans, ce n’est qu’une question de temps avant qu’eux aussi ne se mettent en couple pour devenir ensuite, immanquablement, un vieux couple.

Évidemment, personne n’a envie d’être un vieux couple. Mais dites-vous bien que ça n’arrive pas qu’aux autres.

Je ne vais pas vous dire comment l’éviter, mais je vais au moins, selon les symptômes, vous indiquer des solutions pour soigner cette maladie (d’amooour ♫).

 

Les 3 composantes de l’amour

Commençons par les bases. L’équilibre du couple se situe dans un mélange juste dosé entre ces 3 choses : Amour, Sexe, Entente.

Chart du vieux couple

L’amour, c’est simple comme un camembert

Le vieux couple résulte le plus souvent d’un déséquilibre entre ces 3 choses. Mais il n’y a pas qu’une seule sorte de vieux couple, ce serait trop facile. Explications.

 

Typologie des vieux couples

Le vieux couple uni par la haine

Ils s’aiment, mais ils se détestent. Il ne peuvent se parler sans crier, échanger sans s’insulter, manger sans casser des assiettes. Mais au fond, ils s’adorent. Ou alors ils adorent se détester. Qui sait ?

Quand vous les voyez, ils vous prennent à parti dans leurs disputes. Du coup, vous ne les voyez plus. Ou alors séparément. Ils sont comme ce couple de vieux dans Scènes de ménage : fréquentables séparément, infects mis ensemble.

Le seul moment où ils s’entendent, c’est sur l’oreiller. Et encore.

June Carter et Johnny Cash

La haine amoureuse

Espèce biologiquement similaire : les parasites. Ce sont des bêtes étranges. Qui font un peu flipper.

Le risque pour ce type de vieux couple : finir comme dans La Guerre des Roses par s’entretuer. Ou moins dramatiquement, par se séparer.

La solution : commencer déjà par se rappeler de pourquoi on est avec l’autre. Et puis si vous avez besoin d’avoir mal pour aimer, alors vous pouvez assouvir vos pulsions en allant voir 50 nuances de Grey ou en lisant les comptes-rendus du procès DSK.
Et si vous après mûre réflexion vous ne trouvez pas votre compte dans cette relation, arrêtez les frais.

Le vieux couple uni par l’amitié

Chez eux l’amour a laissé place à l’amitié. La passion s’est transformée en une forme de partenariat efficace. Ils sont complémentaires, leur entente est parfaite. C’est la forme de couple la plus confortable… aussi confortable que ce vieux pyjama usé, qu’ils n’hésitent plus à sortir pour dormir ensemble.

C’est le vieux couple le plus fréquentable. C’est le couple d’amis parfait. En plus ils sont hyper disponibles. Ensemble ou séparés, à toute heure du jour ou de la nuit. En même temps, quand on n’a plus de vie intime, on est vachement plus dispo.

Will Arnett et Amy Poehler

L’amour doux, chaud et confortable

Espèce biologiquement similaire : deux organismes symbiotiques. C’est beau.

Le risque pour ce type de vieux couple : vieillir avant l’heure. Se refaire une virginité naturellement et finir par rentrer dans les ordres.

La solution : pilule bleue pour Monsieur, gingembre et piment pour Madame.
Plus sérieusement, si ce type d’affliction vous guette, c’est comme avec les rides : mieux vaux prévenir que guérir. Sinon après, vous risquez de ramer… commencez déjà en essayant de recréer une intimité, du mystère. Et fermez la porte des toilettes, aussi.
Ensuite vous pourrez tenter d’épicer votre relation. Donnez-vous rendez-vous pour faire des trucs coquins. Et puis éteignez la télé, aussi.

 

Le vieux couple uni par la passion

Ils sont ensemble depuis si longtemps qu’on a du mal à les imaginer séparés. Ça tombe bien, car il est impossible de les voir séparément.
Ils finissent toujours…
…les phrases entamées par l’autre.
Elle était votre amie, aujourd’hui, quand vous l’invitez a la piscine, elle se pointe avec Lui. Pire : quand vous lui demandez son avis elle répond « nous ». Vous aviez espéré que cette phase énervante ne dépasserait pas les premiers mois, mais chez eux, ces mauvaises habitudes semblent s’être installées.
Elle est accrochée à lui comme une huître à son rocher, ensemble, ils ressemblent à un couple de bulot. On a envie de les décoller à la raclette.

Big et Carrie

On les aime. Non, en fait, on les déteste.

Espèce biologiquement similaire : dans la nature, ce couple fusionnel prend la forme d’un organisme hermaphrodite et / ou unicellulaire. Dans tous les cas, un truc gluant et dégueu.

Le risque pour ce type de vieux couple : c’est clair, à ce rythme là, ils n’auront plus d’ami d’ici Noël. Tant pis pour eux. Mais si ça se trouve, ils ne s’en rendront même pas compte. Car de toutes façons, ils n’ont besoin de personne d’autre.

La solution : de l’eau fraîche, c’est tout ce qui complète ce type d’amour. De toutes façons, il restera insipide de l’extérieur et sucré de l’intérieur, quoi que vous fassiez. Achetez-vous de nouveaux amis.

 

L’infographie tip-top du vieux couple

Comme je tiens beaucoup à vous et à votre bien-être, mes petits agneaux, je vous ai fait une infographie pour résumer tout ça.

Et vous, quel Vieux couple êtes-vous ?

7 Commentaires

  1. On est un peu tout cela à la fois…
    Enfin, si on peut dire qu’on est un vieux couple ? (mauvaise foi INSIDE)
    Non passé 3 ans, ON EST UN VIEUX COUPLE ET PI C’EST TOUT !
    Ca sert à rien de se chercher des excuses : je dors avec une polaire Quechua, il se rase les parties intimes devant moi. Une fois, bourré, il a fait pipi devant moi qui me démaquillait… Notre couple est sur le déclin lol

    • Oui je confirme, vous êtes un vieux couple. Et atteindre ce degré de laisser-aller intimité en seulement 3 petites années, je dis chapeau.
      😀

  2. Moi j’dis que tu deviens un vieux couple, dès que l’un des deux est atteint d’une grave gastro…. et que le couple survit !
    Et ça arrive plus vite qu’on croit !

    :p

    • Tu as raison, c’est l’un des meilleurs moyens pour tester la solidité d’un couple… ça fait immédiatement passer à l’étape supérieure (celle du « vieux couple », donc…).
      Je pense même qu’on pourrait en faire un proverbe. Du style « s’il te soutient pendant ta gastro, alors il te soutiendra toujours » ou « gastro 3 jours, amour toujours ! »

  3. Merde alors! Je suis déjà un vieux couple (4 ans de vie commune hein ^^ ) Mais … je crois qu’on sait encore très bien comment on fait les bébés :p

  4. Je crois qu’au bout de 8 ans, on peut dire qu’on est un vieux couple.
    Aujourd’hui, on est un mélange entre le vieux couple d’amitié et le vieux couple passion. On a les mêmes potes, qui nous considèrent tous comme des inséparables, et on s’entend super bien, toujours autant qu’au début !
    Je crois qu’il va falloir qu’on réapprenne à fermer la porte des toilettes.

Laisser un commentaire