Les 100 trucs à faire avant d'avoir 30 ans
17 commentaires

Objectif : passer le permis

Passer le permis à 30 ans

L’autre jour j’ai discuté avec une copine qui, à 30 ans (ou presque), envisageait de passer le permis dans un avenir proche.

Moi, le permis, je l’ai obtenu quand j’avais 19 ans. Autant dire il y a très très très longtemps de cela. Au siècle dernier, même. Et j’en suis bien contente. À l’époque, mes parents m’avaient poussée à le passer, alors que je n’en voyais pas vraiment l’utilité. J’en avais vraiment bavé, révisant sur un vieux bouquin qui sentait la naphtaline, passant les cours de code… mais j’avais fini par l’avoir.

Aujourd’hui, on n’a plus d’excuses pour ne pas passer le code, puis le permis. Je ne dis pas que c’est plus facile de les avoir, mais en tous cas, c’est sûrement plus fun de réviser. En effet, on peut désormais tout trouver sur internet et s’entrainer au code sans aller à l’auto école ! En plus, les sites consacrés à ça sont souvent couplés de leur appli Iphone.  Ça veut dire que vous pouvez même réviser en étant en déplacement, par exemple quand vous êtes dans le bus ou le métro. Car oui, en attendant, vous êtes dépendant des transports en commun.

Heureusement que j’ai passé le permis étant jeune. Je n’aimerais pas m’y replonger et en même temps, ça m’est complètement indispensable. Avoir le permis me sert quotidiennement. Et même si je n’étais pas douée au début, aujourd’hui, je maîtrise même le créneau (enfin, d’un seul côté et quand la place est bien grande, hein…).

Je n’envisage pas la galère que cela doit être de ne pas être titulaire du fameux papier rose. C’est pourquoi je tiens l’ajouter à la liste des choses à faire avant d’avoir 30 ans !

Je ne vais pas vous lister les raisons de décrocher le permis. Elles sont trop nombreuses et me semblent trop évidentes. À la place, je vais essayer de lister les raisons de ne pas le passer. Je vous laisse décider si elles vous paraissent bonnes ou pas.

10 (mauvaises ?) raisons de ne pas passer le permis de conduire

Avoir le permis de conduire à 30 ans

Ne pas avoir le permis = éviter les disputes sur qui va conduire

1- Pour ne jamais vous disputer avec votre compagnon à propos de votre façon de conduire.
A la place, vous vous engueulerez à cause de sa façon de conduire à lui.

2- Pour avoir bien en tête les plans et horaires de bus de chaque ville que vous visitez
In-dis-pen-sable !

3- Pour ne jamais avoir à partir en déplacement professionnel
Ou alors seulement ceux qui se font en avion (Miami plutôt qu’Aurillac)

4- Pour ne pas avoir à acheter de voiture
Ça coûte cher ces trucs-là ! Alors qu’un scooter…

Passer le permis à 30 ans

Avoir une voiture, ça ne sert pas qu’aux retouches make-up…

5- Pour avoir une excuse pour ne pas avoir une famille nombreuse
En effet, à partir de 3 enfant, ça devient difficile avec le scooter…

6- Pour pouvoir boire autant que vous voulez en soirée
Sans vous soucier de devoir ramener la bagnole ou d’être désigné capitaine de soirée. En plus ça vous donne une bonne raison de squatter la nuit chez vos hôtes.

7- Pour ne jamais avoir à remplir un constat
Sauf pour cette fois où vous étiez vraiment, vraiment bourrée et que ça s’est mal terminé. Mais au moins, c’était pas votre bagnole que vous avez essayé de conduire.

8- Pour ne pas avoir à supporter la voix du GPS
« Faites demi-tour… Faites demi-tour… Faites demi-tour… Faites demi-tour… » Non mais ta gueule, quoi, je fais ce que je veux.

9- Pour ne jamais être complètement indépendant
Après tout, c’est plutôt confortable d’être trimballé par ses amis / son chéri / maman et papa…

10- Pour ne jamais vous sentir complètement adulte…

 

Et vous, avez-vous votre permis de tuer ?
Sinon, allez hop, on se lance !

17 Commentaires

  1. Haha, je suis un peu hors-sujet mais je me suis tout à fait reconnue dans le « non mais ta gueule, je fais ce que je veux » (et je rajouterais même un « connasse » à la fin) au gps qui te dit « faites demi-tour » ! Mon permis, je l’ai passé à 23 ans, enfin passé, disons plutôt que je l’ai réussi à 23 ans (loupé 4 fois !!! – trop de stress – mais j’ai réussi le code 2 fois par contre…), je ne sais pas si je sais faire un créneau, je m’arrange pour ne jamais avoir à en faire (surtout quand il y a des gens qui attendent derrière moi, c’est pas possible). Enfin, je suis quand même beaucoup plus confiante au volant qu’à l’époque, je n’ai (presque) plus peur de m’engager sur l’autoroute et je masterise les démarrages en côte (c’était ma hantise – surtout avec des gens derrière moi encore une fois) 😉

    • Moi je ne suis pas une as du volant… mais c’est pareil que toi : au bout de quelques années j’ai acquis plus de confiance en moi ! Surtout pour l’insertion sur la voie rapide (heureusement car je le fais tous les matins !)

  2. A 18 ans je n’envisageais pas d’être sans permis, j’avais économisé pour ça. Pour moi c’était la liberté ! Cela dit j’ai énormément de potes de 30 ans (ou presque) qui ne conduisent pas. A la ville c’est pas très grave, mais à la campagne bonjour l’isolement… après chacun fait ce qu’il veut bien sûr 😉 Cependant j’avoue que depuis quelques années je privilégie le bus, ça évite de chercher une place le soir. 2 semaines que je n’avais pas conduit ^^

    • Moi aussi j’aimerais prendre les transports en commun, surtout pour aller travailler. Je l’ai fait quand j’ai décroché mon job actuel : je mettais 1h30 pour aller travailler le matin. Au bout d’une semaine j’ai cassé ma tire-lire et acheté une voiture. Désormais, je mets moins de 20 min…

  3. Bah moi je n’ai pas le permis et je ne prévois pas de l’avoir prochainement.
    Je travaille à 10 minutes à pied de chez moi et j’adore prendre le train ou le bus, ça me permet de lire, profiter du paysage et d’être moins fainéante que tous ceux (ou presque…) qui conduisent une voiture et qui ont peur de faire 100m à pieds 😀

    Mon compagnon par contre travaille à 50km de chez nous et prend 2 trains le matin et le soir et lui aussi adore ça, d’autant plus qu’il a peur en voiture ^^

    Voila voila, alors je ne dis pas que c’est pas bien, c’est super pratique (surtout quand on va chez Ikea en fait ha ha), mais on perd pleins de choses en conduisant, et en plus ça ne rend pas aimable 😉
    Et en plus, on habite dans une ville entièrement piétonnière, il n’y a pas de voitures qui circulent, le pied quoi.

    C’est un style de vie qui nous convient pour le moment, peut être que l’on changera d’avis quand on pensera à avoir un enfant, qui sait… ? Encore que dans une ville piétonnière…

    😀

    • Tu as beaucoup de chance de pouvoir effectuer la plupart de tes trajets en transports en commun dans de bonnes conditions. Moi j’adorais aller au travail en bus quand je pouvais encore le faire il y a quelques années. Mais j’ai changé de boulot depuis et ce n’est plus possible. J’adorais me laisser bercer, lire un livre ou le « 20 minutes »…
      Mais il n’empêche que je pense que c’est bien d’avoir le permis pour ne pas être bloqué « au cas où » on en ait besoin.

  4. delphine says

    J’ai passé mon permis très tard. L’an dernier. (That is to say, à la l’âge de 33 ans.).
    Si je ne l’avais pas passé avant, c’était par manque de moyen. Et puis, après, la vie en ville, on se dit que ce n’est pas très important…

    J’ai fini par vouloir le passer (parce que quand-même, c’est chiant des fois). Je me suis inscrite. C’est pôle emploi qui a financé l’inscription, le code et les 20 heures de conduite de base… Le code nickel. Facile, un peu d’heures à l’autoécole, un peu d’appli iphone, un peu de site internet et c’était bon.
    Je suis tombée dans une auto-école où ils ont réussi à me fiche la trouille, me faire perdre le peu de confiance que j’avais en moi… Ils m’ont rajouté 25 heures de conduite au fur et à mesure, J’ai passé une première fois mon permis. Raté. J’ai payé pour de vrai les heures de conduite supplémentaires, le deuxième permis. Raté.
    J’ai déménagé à la campagne… Dans le sud ouest. Ré-inscription, rebelote avec les heures de conduite. Mais je suis tombée sur un super moniteur qui a réussi à me faire reprendre (un peu) confiance en moi. Au moins le temps de passer ce foutu examen que j’ai fini par avoir à la troisième fois.
    Ça va faire un an que j’ai ce p****n de papier rose (enfin, c’est une carte rose pour ma part) et j’ai passé les premiers 9 mois de ce permis à éviter à tout prix de conduire. Et puis, c’est chiant alors, j’ai pris mon courage à deux mains et je me force. C’est pas encore ça hein, mais au moins, je ne suis plus angoissée à l’idée de prendre le volant.

    Je conseille à tout le monde de passer le permis le plus tôt possible parce que plus le temps passe, plus c’est difficile de s’y mettre.

    • C’est vraiment le message que je voulais faire passer avec mon article : faites-le dès que possible car après c’est plus difficile. Après c’est sûr qu’il faut en avoir les moyens…
      Bravo à toi en tous cas ! Et tu verras, avec le temps, tu auras plus confiance en toi au volant (pour moi ça a quand même pris pas mal d’années…)

  5. Héhé je fais partie de celles qui le passent sur le tard (31 ans et toujours pas de permis, mais j’envisage de le passer dans un avenir proche). Tes bonnes raisons de ne pas le passer sont tentantes (surtout les déplacements professionnels en avion héhé) mais je vais rester sur mes bonnes résolutions 😉 .

    • Tu as bien raison ! Et puis il vaut mieux t’y mettre parce que tu en as envie plutôt que d’attendre d’en avoir vraiment vraiment besoin pour te lancer !

  6. yuni says

    Moi le permis j’ai galérer des années avant de l’avoir… et je regrette pas de n’avoir rien lâché!! sa m’a réellement changer la vie! J’ai trouver un travail grâce au permis et je prend plaisir à conduire. C’est vraiment une forme d’indépendance que je souhaite garder tout au long de ma vie!

  7. En fait, passer le permis de nos jours est plus sympa qu’il y a 10 ou 20 ans c’est certain, mais je t’assure que ça n’est pas moins difficile. Tu as des heures de code obligatoires avant de pouvoir le passer, et certaines auto-écoles attendent longtemps avant de t’envoyer en examen même si tu fais moins de 5 fautes. Question de quotas. Ensuite un scooter ne revient pas moins cher, avec tous les frais derrière, c’est aussi cher, si ce n’est parfois plus, qu’une voiture d’occaz!
    Le permis est une chose qu’il faut passer par précaution, je suis d’accord avec toi ! J’ai le permis depuis deux ans mais ne conduis jamais car je n’ai pas assez de thunes pour m’offrir une voiture. Facétie !

    • Je suis bien d’accord : ce n’est pas plus facile, ni moins cher aujourd’hui… mais moi je me souviens avoir révisé à l’époque avec pour seul support un vieux bouquin jauni par le soleil, qui avait appartenu à mon papa… J’aurais bien apprécié de pouvoir le faire sur internet ou avec une appli mobile !

  8. Je viens d’avoir 27 ans et la je commence aussi à me dire… Bon il serait peut-être temps…
    Mais c’est vrai aussi. Quand on a pas le permis on est pas totalement adulte 😀 #SyndromeDePeterPan

Laisser un commentaire