Portraits de trentenaires (ou presque)
13 commentaires

Portrait de trentenaire (ou presque) : Mean girl

Interview de Mean girl, blogueuse de 30 ans

Mean girl est méchante. Mais au moins, elle l’annonce clairement.

Moi qui me considère comme une gentille, je vous l’ai déjà dit, je n’aime pas les méchant(e)s. Pourtant, j’adore Mean girl et son blog Be mine, be mean.

Il faut dire que les méchant(e)s ont souvent tendance à être plus intéressant(e)s et surtout plus drôles que les gentils. Sur son blog, Mean girl ne s’attaque pas particulièrement aux uns ou aux autres : elle fait des crasses, juge et se moque de tout le monde. Elle ne cherche pas à savoir si ses victimes l’ont mérité : elle a la méchanceté universelle. Et surtout, en bonne apôtre de la méchanceté, cette blogueuse de 30 ans tout juste fait du prosélytisme.

En effet, à la lecture de son blog, on a envie de devenir méchant(e) à notre tour. Heureusement (ou pas ?) elle nous indique comment faire et nous propose même des victimes potentielles : collègue, compagnon, voire même nous-même…

Bon, Mean Girl a peut-être quand même un bon fond puisqu’elle a quand même été assez sympa pour accepter que je fasse son portrait ici.

Attendez, je viens de recevoir un message de sa part me sommant de retirer ce que je viens d’écrire (« Sinon… »), sous prétexte que le fait de dire qu’elle est sympa pourrait nuire à sa réputation de Méchante. Donc je retire…

Alors, vraie méchante ou fausse gentille ? Je vous laisse visiter son blog et me donner votre avis à la suite de cette interview !

Interview de Mean girl, blogueuse de 30 ans

Méchante et fière de l’être

L’interview « 30 ans (ou presque) » de Mean Girl

Qui es-tu ?

Une meuf simple, saine, équilibrée, sympa et authentique.
Mouahahaha, je déconne, je suis un pur produit de connasseland, mon moteur, c’est emmerder tout ce qui bouge.

Je suis de mauvaise foi, de mauvaise humeur, mauvaise langue, mauvais esprit, de mauvaise vie, mais franchement, c’est ça qui est bon, non ?

Je parle sur mon blog de ma vie de galérienne, je te file des astuces pour réussir tes rencards, devenir canon, détecter les connasses du boulot, des idées pour propager la haine autour de toi, et devenir une queen.

Je prête de temps en temps mon blog à mon comparse (comparse n’est pas choisi au hasard : déf : Personnage jouant un rôle muet ou un rôle insignifiant dans les représentations scéniques) , le merveilleux Docteur Filou (pas touche, propriété privée).

Quel âge as-tu ?

30 ans.
Ouais, je le vis bien, merci.

Pour toi, que représente le fait d’avoir 30 ans ?

La maturité.
Boulot/mari/bébé/maison/4×4/labrador.
AhahahahahahahAHAHAHHA ! Je déconne !
La trentaine, c’est la nouvelle vingtaine !

Quelle est pour toi la bonne surprise de la trentaine ?

Le sex appeal ma chérie !
J’ai jamais été aussi canon, je suis comme à 20 ans, mais en mieux, parce que je me connais et m’assume !

Du mythe à la réalité… quel est selon toi le plus gros mensonge sur la trentaine ?

Que tu vas devenir raisonnable, et vouloir te poser.
Moi je garde ça pour mes 90 ans (et encore, je te dis pas le bordel que je compte foutre au mouroir !).

Ta vie aujourd’hui ressemble-t-elle à ce que tu avais imaginé étant petite ?

Interview de Mean girl, blogueuse de 30 ans

Quoi ? Tu veux ma photo ?

Quand j’étais gamine, je me voyais en vétérinaire, puis instit en Afrique, puis détective privé, puis psy.

Quand j’étais ado+, je me voyais en carriériste, genre working girl bossant H24 dans une grosse agence de pub par exemple, avec des gosses que j’aurais à peine eu le temps de voir.
Héhéhéhé, raté, galérer, c’est mon credo, j’ai du boulot des fois, pas de chiards, et la vie est belle comme ça !

Pour mon futur métier, je verrais bien tueuse folle.

L’anniversaire parfait pour tes 30 ans, c’est comment ?

Les plus connasses de mes potes, une fontaine à vodka, des rappeurs en strings, une piscine de coke* et une pyramide de paquets from Louboutin.

(*NDLR : à l’attention du CSA, de la NSA et de la Haute autorité de régulation de l’internet : ce à quoi Mean girl fait référence ici, c’est très probablement du Coca-Cola. Très probablement).

Les 5 indispensables de ta liste des choses à faire avant d’avoir 30 ans

– Pécho Ryan Gosling (pas fait mais j’y travaille)
– Un road trip du canada jusqu’au Chili en passant par la route 66, en chapeau de paille, mini short en jeans, santiags et décapotable. (pas fait)
– Avoir une paire de Louboutins (pas fait, bordel !!!!)
– Comprendre comment fonctionne Twitter (gné??)
– Réussir à ne boire qu’un verre de Vodka, et pas 1litre (jamais fait)

Et donc quoi ? C’est quoi le but de cet interview ? Me faire réaliser que je n’ai rien fait de ma wish list et que ma vie, c’est de la merde ???*

(*NDLR : Oui.)

Rétromania : tu espère que ça reviendra à la mode…

Johnny Depp. Non parce que quand j’étais ado, Johnny, il était carrément bandant dans 21 Jump street, tu l’as vu récemment ? Plus grosse déception de ma vie…

Un ptit mot pour conclure

Je te déteste.*

(*NDLR : Moi aussi, Mean Girl, je t’aime te déteste )

 

Découvrez les autres portraits de trentenaires (ou presque)

 

13 Commentaires

  1. Ahahah, mais c’est tellement vrai pour Johnny Depp… ♥ J’ai pas le même âge, mais mon Dieu, que l’époque du premier Pirates des Caraïbes me semble lointaine !

    • Oui pour moi aussi c’est au début de Pirates des Caraïbes qu’il était le plus canon. Depuis… c’est plus trop ça…

  2. idem, merci pour la découverte !! 😀 Par contre non, Johnny Depp dans 21 jump street c’est pas possible, trop petit minet. Entre 30 et 40 ans par contre il était au top ^^

Laisser un commentaire