Société, Suis-je trop vieille pour… ?
29 commentaires

Suis-je trop vieille pour faire des études ?

Britney Spears à l'école

Les études supérieures sont de nos jours un passage quasi-obligé quand on a la vingtaine. De la même manière, le fait de se former pour évoluer dans son métier est devenu monnaie courante dans le monde professionnel. En effet, de nos jours, il est rare que l’on occupe un seul et même emploi pendant toute sa vie. L’heure est à la mobilité, aux changements de carrière, aux reconversions. Mais quand on a 30 ans (ou presque), est-ce aussi facile qu’avant de suivre ou de reprendre des études ?

J’occupe mon emploi actuel depuis près de 6 ans. Je ne me suis jamais vue comme une personne carriériste, jusqu’à ce que je comprenne que je n’évoluerai pas professionnellement sans franchir des étapes obligatoires. Dans mon métier, il est en effet nécessaire de passer des examens avant de pouvoir prétendre à l’avancement.

Pourtant j’ai un bon bagage universitaire, j’ai fait les études qui vont bien, celles qui plaisent aux parents et qui brillent en lettres de feu sur le CV… Mais dans mon domaine, ce n’est pas suffisant. C’est ainsi que depuis quelques jours je me retrouve le nez dans les bouquins tous les soirs, en plus du boulot, alors que je m’étais bien promis qu’après la fac on ne m’y reprendrait plus.

Obligée de potasser pour l’examen fatidique qui aura lieu dans 3 semaines, je me rends compte qu’à 30 ans (ou presque) mon passé d’étudiante est bien loin derrière moi !

Les 10 raisons de ne pas faire d’études à 30 ans (ou presque) :

1- Étudier c’est mauvais pour le développement personnel
J’aimais bien quand je rentrais chez moi le soir après le boulot et que tout ce que j’avais à faire c’était m’affaler dans le canap’, regarder des séries et m’occuper de moi. Ouais, bizarrement, je trouvais ça pas si mal.

2- Étudier c’est mauvais pour le couple
Je vais passer la St Valentin à me faire des fiches de lecture.

3- Étudier c’est mauvais pour la santé
Dès que je fais autre chose que réviser, je culpabilise.
Bientôt un article intitulé « suis-je trop jeune pour faire un ulcère ? »

Britney Spears et ses copines de classe

Moi et mes copines (que je ne reverrai probablement jamais faute de temps)

5- Étudier c’est contre-productif
Quand est-ce que je suis sensée trouver le temps pour vous écrire de merveilleux articles pour ce blog ?

6- Étudier c’est mauvais pour la ligne
Depuis que je n’ai plus le temps pour faire du sport, j’ai vachement plus envie d’en faire.

7- Étudier c’est mauvais pour la santé (bis)
Depuis que j’ai remplacé Cosmo et Glamour par « Les dossiers du Monde » dans mes toilettes, je n’y vais presque plus. Je suis à deux doigts de la constipation et de la cystite.

8- Étudier ça fait régresser
Je retombe dans mes travers adolescents : pour moi se mettre en condition d’examen ça revient à manger des cochonneries et se ronger les ongles. Adieu nails arts colorés

Hermione Granger lit tout le temps

Mes week-ends vont désormais ressembler à ça

9- Étudier ça fatigue
Je n’ai plus la même endurance qu’avant… En effet, avant d’attaquer les révisions, j’ai eu droit à une journée de cours de « cadrage méthodologique ». Pendant l’après-midi, j’ai passé plus de temps à lutter pour garder les paupières ouvertes qu’à écouter les conseils de la prof. Bilan de l’après-midi : paupières 1 ; prof : 0. ZZzzzzut.

10- Avant j’avais des loisirs.
Mais ça, c’était avant.

Conclusion : j’ai mieux à faire qu’étudier. D’ailleurs j’ai un rencart avec Bradley Cooper. Ça fait 2 semaines qu’il m’attend à l’UGC. Je ne suis pas sûre qu’il poireaute encore longtemps pour moi…

Et vous, seriez-vous prêtes à vous replonger dans des livres de cours ?

29 Commentaires

Laisser un commentaire