Chic j'ai 30 ans !
Laisser un commentaire

Ces surprises que nous réserve la vie…

10 surprises que la vie nous réserve

Que vous soyez du genre à tout planifier ou plutôt à vous laisser porter par le courant, le constat est au final le même : la vie nous réserve toujours des surprises. Des bonnes et des mauvaises (ces dernières, tâchons de les oublier).

Ainsi, même en faisant toutes les bucket lists du monde, on ne peut jamais vraiment savoir de quoi le futur sera fait. Et c’est tant mieux ! Car ces choses inattendues, inespérées… sont le piment de l’existence.

11 choses que je n’aurais jamais cru faire dans la vie

Publier un livre
Vous savez ces rêves que l’on a dans le fond du cœur et de la tête, sans jamais vraiment croire qu’ils vont se réaliser ? Eh bien, pour moi qui ai toujours écrit, être publiée un jour n’était qu’un fantasme très lointain… Et puis il s’est réalisé, une première fois en début d’année dernière, avec la sortie de mon Guide SOS crise de la trentaine, puis une deuxième fois en fin d’année, avec mon city-guide Aimer Nantes. Je n’y crois toujours pas.

Recevoir un baise-main de Bono
Je ne me suis plus jamais lavé la main depuis.
Non j’déconne, c’était il y a 15 ans, quand même.

Rédiger ma propre biographie, à la 3ème personne
Je n’aime pas trop parler de moi… alors le faire à la troisième personne,
même si ce n’est que pour quelques lignes, est un exercice extrêmement bizarre ! Cela m’est arrivé pour la première fois il y a une dizaine d’années : je venais de débuter dans un nouvel emploi et mon chef m’a dit « tiens, on cherchais justement qui on allait interviewer dans le magazine interne. Bon ben, ce sera toi. Et puis tu vas rédiger l’article, d’ailleurs (tant qu’on y est) ». Le pire, c’est que j’ai eu à recommencer la même chose à la sortie de chacun de mes bouquins. Pour ne pas devenir schizo, je me dis que c’est comme un jeu de rôle mais… non, en fait, je suis vraiment schizo, maintenant.

Vivre à Nantes
Quand j’étais petite, ma meilleure amie me parlait toujours de Nantes, ville où vivait une partie de sa famille. Au fil des ans et des discussions, j’ai construit dans mon esprit une image enchanteresse de cette cité de bord de mer (NB : erreur commune des non-Nantais que de croire que Nantes est en bord de mer !). Finalement, le hasard m’a fait m’y installer il y a maintenant 14 ans… et je n’ai pas été déçue 🙂

Voir le soleil se coucher du haut de l’Empire state building
Il y a 10 ans j’ai réalisé ce qui était un rêve d’enfant : passer 15 jours à New-York. Que de beaux souvenirs ! Je reste persuadée que les voyages sont essentiels : on y vit plus fort que le reste du temps.

Coucher de soleil sur New-York
Voir le soleil se coucher sur New-York

Faire du vélo dans le centre-ville de Londres
Moi qui ne suis pas à l’aise pour faire du vélo en ville, je me suis retrouvée il y a quelques temps à participer à une visite guidée à vélo de la capitale anglaise. Et contre toute attente, j’ai adoré ! Non seulement cela m’a permis de surmonter (un peu) ma peur, mais en plus j’ai trouvé que c’était très agréable comme manière de visiter.

Écrire une dédicace
L’un des trucs les plus WTF qui soient : devoir écrire une dédicace et se trouver à cet instant dans la peau de l’auteur qui, en trois secondes, doit pondre un truc malin, personnalisé et mémorable. C’est flippant !!!

Animer des formations, seule devant 10, 20, 30, 40 adultes !
Moi qui suis d’un naturel réservé, du genre à rougir des pieds à la tête quand la maîtresse m’interrogeait en classe, je n’aurais jamais cru être capable d’animer des formations, qui plus est devant des adultes. Et pourtant, je le fais régulièrement depuis 3 ans et j’y prends un plaisir fou ! Et surtout, cela m’a permis d’évoluer : même si je reste réservée, je n’ai désormais plus peur de prendre la parole en public.

Être la plus belle des mamans
En vrai, je le suis pas vraiment. Mais quand mon fils me le dit, ça me suffit #InstantChamallow

Me faire maquiller par quelqu’un de chez Dior
L’an passé, j’ai eu ce genre d’opportunités qui arrive parfois quand on tient un blog : me faire maquiller par une make-up artist de chez Dior. Eh bien non seulement j’ai appris plein de trucs, mais en plus maintenant j’ai trouvé mon fond de teint ! (et d’la bonne couleur, siouplé)

Être payée pour écrire
Petite, je ne savais pas ce que je voulais faire. Mais j’aimais écrire, alors je répondais « journaliste », un peu au hasard. On me lançait alors immanquablement « Ah oui ? Comme Claire Chazal ! », puisque nous portons le même prénom. Mais je n’y ai jamais vraiment cru : même sans viser le JT, le journalisme m’a toujours semblé être l’une de ces professions où il y a « beaucoup d’appelés pour peu d’élus ». Et puis voilà, mon métier est désormais d’être journaliste. Je suis payée pour écrire des articles, prendre des photos, voire animer des réseaux sociaux… Comme Claire Chazal (ou presque).

Et vous, quelles surprises la vie vous a-t-elle réservées ?

Laisser un commentaire