Articles classés dans : Suis-je trop vieille pour… ?

Etre célibataire à 30 ans

Suis-je trop vieille pour être célibataire ?

Il y a peu de temps, j’ai passé la soirée avec une amie célibataire. En l’écoutant me conter ses aventures à la recherche de l’âme sœur, je me suis rendue compte que je ne voudrais pour rien au monde redevenir célibataire. Même si parfois la vie en couple comprend une certaine part routinière et manque peut-être de péripéties rocambolesques, je me rends compte qu’il doit être très compliqué d’être célibataire quand on a la trentaine. Pour ma part, à 30 ans (ou presque) je suis complètement larguée par les techniques de drague 2.0. Les 10 raisons pour lesquelles je suis trop vieille pour être célibataire :

Suis-je trop vieille pour fêter Pâques ?

Suis-je trop vieille pour chasser les œufs de Pâques ?

Depuis que je suis petite, Pâques a toujours été pour moi une des périodes les plus joyeuses de l’année. C’est le moment où les cloches volent dans le ciel, où les lapins sont les bienvenus dans les jardins et où les poules pondent des œufs en chocolat, bref, le temps d’une journée magique, on a un peu l’impression de vivre dans le monde merveilleux de Walt Disney. Depuis quelques jours, suite à l’invasion de mon supermarché favori par les lapins dorés et autres vaches mauves, je me réjouis comme si c’était la veille de Noël. Bercée par les odeurs de chocolat et l’enthousiasme véhiculé par les campagnes de publicité, je me suis laissée aller jusqu’à commettre l’irréparable… Hier, j’ai évoqué en public mon enthousiasme pour la chasse aux œufs de Pâques. Que n’ai-je pas fait là !

Britney Spears à l'école

Suis-je trop vieille pour faire des études ?

Les études supérieures sont de nos jours un passage quasi-obligé quand on a la vingtaine. De la même manière, le fait de se former pour évoluer dans son métier est devenu monnaie courante dans le monde professionnel. En effet, de nos jours, il est rare que l’on occupe un seul et même emploi pendant toute sa vie. L’heure est à la mobilité, aux changements de carrière, aux reconversions. Mais quand on a 30 ans (ou presque), est-ce aussi facile qu’avant de suivre ou de reprendre des études ? J’occupe mon emploi actuel depuis près de 6 ans. Je ne me suis jamais vue comme une personne carriériste, jusqu’à ce que je comprenne que je n’évoluerai pas professionnellement sans franchir des étapes obligatoires. Dans mon métier, il est en effet nécessaire de passer des examens avant de pouvoir prétendre à l’avancement. Pourtant j’ai un bon bagage universitaire, j’ai fait les études qui vont bien, celles qui plaisent aux parents et qui brillent en lettres de feu sur le CV… Mais dans mon domaine, ce n’est pas …

Lana Del Rey et ses ongles nail artés

Suis-je trop vieille pour me lancer dans le nail art ?

A moins de vivre dans une grotte à l’écart de la société et des médias, vous le savez, en matière de maquillage, la tendance du moment est au nail art. Se mettre du vernis oui, je veux bien, mais de là à faire des dessins avec… Au début j’étais curieuse, dubitative… Et puis je me suis laissée tenter. Voilà, j’ai péché par excès de superficialité. Mais quand on a 30 ans (ou presque), est-ce bien raisonnable de s’adonner au nail art ?

Rita Ora aime les confiseries. Elle mange une sucette

Suis-je trop vieille pour faire des caprices ?

Un craquage, une fixette, une lubie… ce sont des petites fantaisies qui pimentent la vie ! La nôtre… et celle de notre entourage. Les caprices sont des plaisirs coupables et spontanés que l’on aime à s’accorder. Et pourtant, malheureusement, plus on avance en âge et plus notre entourage attend de nous de cesser d’en faire. Il perd ainsi progressivement patience, jusqu’à nous demander de « grandir ». Traduction : à partir d’un moment, la société voudrais que l’on devienne… adulte. La vingtaine est un sursis, qui prend rapidement fin. En effet, l’approche des 30 ans (ou presque) génère chez les autres des attentes nouvelles. Comme si le jour de notre trentième anniversaire la fumée des bougies fraîchement soufflées allait se dissiper d’un coup, laissant soudainement apparaître… la sagesse. Comme si parmi les cadeaux reçus ce jour-là allaient se glisser raison et maturité, tous deux emballés dans une belle boîte dorée.

Changer de job à 30 ans

Suis-je trop vieille pour changer de job ?

Je travaille dans la même boîte depuis 7 ans. Récemment, j’ai décidé d’aller voir ailleurs si l’herbe était plus verte. Coup de chance, j’ai décroché un entretien pour le job de mes rêves. Mais est-il encore temps pour moi de trouver un autre emploi… ou bien suis-je trop vieille pour changer de job ? Depuis que je suis passée à travers les différentes étapes de recrutement, je touche du bois jusqu’à en avoir des échardes, je croise les doigts et les orteils, je cherche des trèfles à quatre feuilles dès que je passe à proximité d’un espace vert, bref, j’y crois, j’espère… Mais dans l’attente, je rumine sur les erreurs que j’ai pu commettre. Car quand on a 30 ans et qu’on est bien installé dans son job, il est difficile d’en changer. Cela faisait longtemps que je n’avais pas cherché de nouvel emploi et j’ai perdu l’habitude des CV, lettres de motivations et autres entretiens d’embauches. Les 7 signes qui montrent que je suis trop vieille pour changer de job