Articles comportant le mot-clef : échec

La recette du bonheur

La fille la plus heureuse de France

Quand j’étais ado, il y avait un magazine dont je ne ratais aucun numéro. Il s’agissait du mensuel 20 ans, aujourd’hui disparu. Du milieu du collège jusqu’à la fin du lycée, je crois que je n’ai jamais dû en manquer un seul numéro. Je pense même en avoir conservé quelques-uns, qui doivent encore m’attendre sagement dans la chambre qui m’a vue grandir. Ce magazine se démarquait du reste de la presse pour ados et jeunes filles (en fleurs ?) par son humour caustique, ses billets ironiques, ou encore les chroniques drôles et provocantes signées par Diastème. 20 ans était un magazine frais et drôle, qui ne se prenait pas au sérieux et surtout, qui ne prenait pas ses lectrices pour des idiotes, contrairement à ses concurrents cuculs tels que Jeune & Jolie. Sous couvert d’humour, les sujets évoqués étaient souvent très sérieux et répondaient aux préoccupations des jeunes filles des années 90-2000. 20 ans était ma Bible. Et si à l’époque j’en avalais goulûment le contenu, il reste après toutes ces années un article qui …

Avoir 30 ans en été

L’été, moi, je ne maîtrise pas

Avec l’âge on acquiert un atout de poids : l’expérience. L’expérience, c’est le lot de consolation qui récompense toutes les erreurs que l’on a faites et toutes les choses que l’on a péniblement apprises. En effet, une fois que l’on a acquis l’expérience, on ne commet plus les mêmes erreurs qu’auparavant et on maîtrise les nombreuses choses que l’on ne connaissais pas jusqu’alors. Enfin, en théorie, ça se passe comme ça. Moi, à 30 ans (ou presque), je me rends compte que je n’ai rien appris. Je ne sais encore rien faire. Enfin, disons plutôt que j’ai des lacunes : il y a un certain nombre de choses que malgré mon grand âge, je ne maîtrise pas encore.

Lana Del Rey et ses diamants par Ellen Von Unwerth

Non, je ne serai jamais riche…

Il faut avoir des rêves dans la vie. Car après tout, on ne sait jamais de quoi demain sera fait… Pour autant, quand on arrive à l’âge de 30 ans (ou presque), on a en général acquis assez d’expérience pour pouvoir faire la différence entre ce qui est du domaine du possible et ce qui ne l’est pas. Il y a donc des sujets sur lesquels il est sain de commencer à se faire une raison… Pour ma part, arrivée à la trentaine, j’ai commencé à me faire à l’idée que… je ne serai jamais riche. Pourtant, croyez-moi, j’aurais bien aimé. Si, si. Quand j’étais petite je pensais que plus tard je serais une princesse et que je vivrais dans un château (avec en plus des pouvoirs magiques… oui, je crois que le poulet à la cantine était cuit aux champignons hallucinogènes). Bref, je pensais que plus tard, je serais riche. Comme tous les adultes d’ailleurs. C’est bien connu : les adultes sont pétés de thunes, la preuve : ils peuvent s’acheter des trucs. Désormais, …

Il y a des erreurs qu'on a toutes faites un jour

Les 10 erreurs que nous avons toutes faites un jour

Sur le coup, ça paraissait être une bonne idée. Finalement, ce n’était pas si malin que cela. Et pourtant, on l’a déjà toutes fait… Sur mon blog on m’interroge souvent à propos de la « Liste des choses à faire avant d’avoir 30 ans ». Bien que j’aie déjà donné quelques pistes sur ce sujet, je projette d’enrichir cette liste dans les semaines à venir. Mais en attendant, je me suis interrogée sur la Liste des choses à ne pas faire avant d’avoir 30 ans. Ces erreurs, on les a toutes commises un jour (ou presque). Au début, il est possible de les mettre sur le compte de la jeunesse, mais passé un certain âge, refaire ces mêmes erreurs, ça devient juste pathétique. Il faut faire preuve de maturité et arrêter, surtout quand on approche des 30 ans (ou presque). Facile à dire. Voici donc la liste des 10 choses à ne pas faire avant d’avoir 30 ans :

Kirsten Dunst aurait-elle la ride du lion ?

Moi, reine de la jungle

Ce matin, un évènement inattendu a eu lieu. Un bouleversement, une révélation. Depuis, la jungle tremble, les feuilles bruissent, les animaux se recroquevillent au fond de leur tanière, car oui, désormais, je suis la reine de la jungle ! Jungle boogie ! Non, je ne suis pas la Jane rebelle et sexy qui arpente la forêt uniquement vêtue d’une peau de bête griffée Promod ; Non, je ne suis pas la louve tapie au fond des bois : je n’ai pas de petits à protéger ; Non, je ne suis pas la hyène : je ne m’esclaffe pas et ris plutôt discrètement ; Non, je ne suis pas la panthère féline qui grimpe aux arbres, je ne voudrais pas risquer de ruiner mon vernis à ongles… Pourtant, ce matin, en me réveillant, j’étais devenue la lionne.

Des femmes enceintes

Le jour où le monde a décidé que j’étais enceinte

Quand tu franchis le cap de la vingtaine, on te fait sentir que bientôt, il va falloir penser à avoir des enfants. Quand tu dépasses les 25 ans, on te dit que ce serait bien que tu t’y mettes rapidement. Arrivée à 30 ans (ou presque), on ne te demande même plus ton avis. La société, d’un commun accord avec tous les membres qui la composent, décide alors qui est temps pour toi de procréer, que tu le veuilles ou non, comme si d’une minute à l’autre tes fruits précieux allaient pourrir pour finir par se décrocher de l’arbre et s’écraser mollement sur le sol, faisant de toi pour toujours et à jamais une vieille fille. A l’heure où toi tu commences tout doucement à te demander où tu en es dans ta vie et que tu ne sais pas encore si tu veux avoir des enfants un jour, c’est un peu agaçant de comprendre que cette décision a déjà été prise pour toi.